Alerte Coronavirus : la maladie peut être transmise avant que les symptômes ne se manifestent

Alerte Coronavirus : la maladie peut être transmise avant que les symptômes ne se manifestent

Alerte Coronavirus : la maladie peut être transmise avant que les symptômes ne se manifestent

Pour prévenir les risques de contamination au Coronavirus, des experts mettent en garde contre les personnes asymptomatiques car ces dernières seraient contagieuses sans le savoir. Si les cas sont difficiles à recenser et que les risques sont jugés moindres en comparaison avec une personne ayant développé des symptômes, le Covid-19 pourrait être transmissible par ce que l’on définit comme des porteurs sains. Explications avec le Dr Jimmy Mohammed sur Europe 1.
Lire aussi : « Je dois perdre ma virginité avant que le coronavirus ne nous tue tous », martèle une actrice nigériane

Le nombre de cas d’infections au coronavirus augmente considérablement dans de nombreux pays. Lors de son allocution, le chef de l’Etat a qualifié le Covid-19 de “la plus grave crise sanitaire en France depuis un siècle”. A cet effet, le confinement est plus que nécessaire pour limiter les risques de contamination et le pays doit désormais faire face sa prolongation après avoir officiellement décrété l’état d’urgence sanitaire pendant deux mois. Selon les derniers chiffres présentés mardi soir, le bilan du Covid-19 aurait atteint au moins 1 100 morts sur le territoire.

Quel est le risque de contamination si on ne présente aucun symptôme?
Pour le Dr Jimmy Mohammed, une personne peut être contagieuse durant la période d’incubation. Une affirmation qui a également été soulignée par Le Figaro. La période d’incubation, pouvant aller jusqu’à 14 jours, correspondrait au moment entre le premier contact avec le virus et l’apparition des symptômes. L’expert souligne, “24 heures, ou 48 heures avant d’avoir des symptômes, vous êtes déjà contagieux. Raison pour laquelle il faut rester chez soi”.
la maladie peut être transmise avant que les symptômes ne se manifestent

Lire aussi : Les prédictions de Nostradamus pour 2020 sont troublantes et font froid dans le dos

Dans son CheckNews, Libération met en avant les explications de la direction générale de la Santé qui considère que “par analogie avec d’autres infections virales, dans les 24 dernières heures précédant l’apparition des symptômes, les patients seraient susceptibles d’excréter des virus et donc d’être possiblement contaminant (comme pour les cas asymptomatiques), bien que le risque soit faible”.

Le média mentionne également des études sporadiques dans la littérature scientifique qui témoignent de cas de porteurs qui ne présentaient aucun symptôme. Une étude en particulier aurait suscité la curiosité des chercheurs, car une “porteuse du virus complètement saine” aurait été suspectée d’avoir contaminé d’autres membres de sa famille.

Lire aussi : COVID-19: Cristiano Ronaldo vole au secours hôpitaux portugais

Pour Frédéric Tangy ancien chercheur du CNRS, affecté au laboratoire d’innovation vaccinale de l’Institut Pasteur et Sandrine Belouzard chercheuse CNRS au centre d’infection et d’immunité de Lille, il est possible d’être porteur sain du coronavirus mais contagieux. Sandrine Belouzard explique que “le degré de la maladie n’est pas nécessairement lié à la charge virale”. Il serait donc possible d’être contagieux sans forcément être “très malade voire, en n’étant pas malade du tout”. Pour Frédéric Tanguy, ce serait d’autant plus vrai lorsque cela concerne des enfants ou des adolescents, ainsi que de jeunes adultes.

Un risque néanmoins faible
A la question “Peut-on contracter la COVID-19 au contact d’une personne qui ne présente aucun symptôme ?”, l’OMS estime toutefois que le risque de contracter la maladie est très faible en cas de contact avec une personne asymptomatique. Elle précise néanmoins que de nombreuses personnes atteintes par le Covid-19 ne présentent que peu de symptômes au premier stade de la maladie. Ces derniers étant discrets, “Il est possible de contracter la COVID-19 au contact d’une personne qui n’a, par exemple, qu’une toux légère mais qui ne se sent pas malade”, peut-on lire sur son site.

Jérôme Salomon rejoint cet avis. Pour le directeur général de la Santé, un porteur sain ne serait pas aussi contagieux qu’une personne qui montre des symptômes, “parce que pour être contagieux, il faut quand même excréter des gouttelettes, c’est-à-dire tousser, éternuer”. Il souligne également qu’une personne asymptomatique pourrait certes, être porteuse, “mais finalement a peu de moyens de diffuser le virus”. Les risques seraient donc faibles mais pas inexistants.

Rejoignez Echobuzzweb sur Facebook pour plus d’Infos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *