Après son vagin, Zahia offre une vue spectaculaire sur son décolleté

Une vague de chaleur a envahi Instagram ce mardi 16 juin. Après son vagin, La sulfureuse Zahia a partagé sa séance de sport à ses abonnés dans sa story Instagram. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, elle offre par la même occasion une vue imprenable sur son impressionnant décolleté.

Zahia enflamme la toile lors de sa séance de sport
Sur Instagram, les jours s’enchaînent et se ressemblent pour Zahia. Il ne se passe pas un jour sans que la sulfureuse franco-algérienne ne publie une partie de son intimité. Alors qu’elle avait annoncé la création d’ensemble de lingerie, elle vient d’annoncer le lancement de sa marque de prêt-à-porter.

Ce projet lui a permis de poser dans ses créations, notamment dans un micro-short blanc. Ce dernier mettrait parfaitement en valeur son fessier.

Quelques jours plus tard, ses abonnés ont pu retrouver Zahia au bord de la mer, à moitié nu. La femme de 28 ans était simplement en petite culotte et cachait ses tétons avec des oursins.

Son décolleté était vertigineux
Alors, ce mercredi 16 juin, comme à son habitude, Zahia a fait monter la température d’un cran dans sa story Instagram. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus, elle se filme en pleine séance de sport.

La vedette du film Une fille facile de Rebecca Zlotowski porte un legging noir ultra moulant. Par ailleurs, elle a décidé de sculpter son corps grâce à un vélo elliptique. Mais le détail qui a interpellé les internautes n’est autre que son haut, avec un vertigineux décolleté.

En effet, elle portait un pull cache-coeur blanc avec son soutien-gorge apparent noir. Ses admirateurs ont pu profiter d’une vue imprenable, celle de son décolleté durant quelques secondes.

Zahia Dehar fait l’actualité en avril 2010 lorsqu’éclate « l’affaire Zahia ». Des footballeurs de l’équipe de France sont soupçonnés d’avoir eu des relations sexuelles tarifées avec Zahia Dehar, alors mineure. Interviewée par la presse, celle-ci se présente comme une escort-girl et non une prostituée. L’instruction se clôt peu de temps après. Quelques mois plus tard, la jeune fille réapparaît sous l’œil des paparazzis, transfigurée dans une chicissime robe Missoni. Zahia Dehar s’est muée en icône fashion. Et le monde de la mode l’adoube : elle pose pour les prestigieux magazines Vanity Fair et V, tandis que des pontes de la scène underground américaine la sollicitent pour leurs clips. Zahia Dehar saisit la balle au bond : en 2012, elle présente sa propre ligne de lingerie, pour laquelle elle s’est entourée des plus grands professionnels (les ateliers Caraco, le corsetier François Tamarin…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *