Bénin

Bénin : Sextapes, drogues en pleine classe

Dans la capitale économique du Benin, Cotonou est sous le choc et troublée par des vidéos qui font le tour des réseaux sociaux. Depuis le lundi 30 mars dernier, ces vidéos révélatrices montrant des élèves et étudiants d’une grande école entrain de sniffer de la drogue et s’adonner à des relations sexuelles en classes, ont été balancées sur la toile. Ces révélations montrent plusieurs scènes choquantes surtout pour les parents d’élèves. Elles font état de la dépravation qui prend de l’ampleur dans le milieu scolaire au Benin.

Il est clair qu’en dépit de tous les efforts fournis par les parents et les responsables des établissements scolaires, la dépravation est toujours de mise. Les élèves trouvent toujours le moyen de contourner les règles. En effet, plusieurs vidéos mettent en exergue deux aspects de la dépravation en milieu scolaire : le sexe et les stupéfiants.

Les écoles et universités qui sont concernées par les vidéos sont : HECM (Haute Ecole de Commerce et de Management), CSP (Collège Scolaire Protestant) et Clé de la Réussite. Dans les différentes scènes suivies, on voit les apprenants s’embrasser, se droguer et se faire des fellations. Les stupéfiants pris vont du fameux « paras » à la « marijuana ». C’est à se demander si ces enfants sont conscients de ce qu’ils font ?

Le pire de l’histoire est que les différentes scènes se passent au sein du cadre scolaire. Les différents élèves vus sur les vidéos sont dans l’uniforme de leur école. Quel est le but de ces vidéos ? Buzz ou dénonciation ? Une chose est sûre, ces vidéos font tapage sur les différents réseaux sociaux. Il est important de noter que la musique de fond des vidéos est ‘’Sal’’ du chanteur français Niska. Il faut croire que ces écoles et universités feront sortir des thugs et non des cadres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *