Biens dérobés: des proches de Dj Arafat activement recherchés par la police

Biens dérobés: des proches de Dj Arafat activement recherchés par la police

Biens dérobés: des proches de Dj Arafat activement recherchés par la police

En Côte d’Ivoire, l’une des voitures de DJ Arafat a été mise en vente. Alerté, les avocats des ayants droit de Houon Ange Didier ont lancé un avis de recherche afin de savoir qui a mis la voiture en vente.

Un avis de recherche est lancé en Côte D’ivoire pour retrouver ceux qui ont vendu les voitures de du défunt chanteur. En effet, après la mort du roi du couper décaler le 12 août 2019, ses voitures ont été garé dans le parking d’une autorité politique ivoirienne. Mais aux dernières nouvelles, lesdites voitures y ont été entreposées selon les avocats d’Arafat à la diligence de Carmen Sama, Allo Kpatcha et Vanessa Fashion.

Selon la presse ivoirienne, c’est à la demande des ayants droit y compris de Tina Glamour que le Notaire a fait remarquer que le fait de déplacer les véhicules sans l’avis circonstancié de la famille et des Administrateurs des biens et des enfants mineurs de DJ ARAFAT était frauduleux. Alors, il a demandé au Commissaire de justice de faire l’inventaire des biens en présence d’un avocat. Mais le Notaire n’a pu avoir accès aux véhicules. D’après Yéclo, il s’agit de trois voitures dont celle de Primud.

Pour parer au plus pressé, les ayants droit ont décidé de saisir leurs avocats pour poursuivre les voleurs. Une enquête est donc lancée afin que les auteurs répondent de leurs actes.

Ange Didier Houon est né le 14 octobre 1985 en Côte-d’Ivoire. Il est lefils de Tina Glamour, artiste ivoirienne connue pour un style osé et provocant. DJ Arafat se surnomme ainsi en hommage au dirigeant palestinien Yasser Arafat. Il effectue se débuts dans les fameux maquis de Treichville, quartier chaud d’Abidjan.

Le titre « Jonathan » en 2003 apporte à DJ Arafat une première reconnaissance dans le mouvement coupé-décalé. Il se rend alors à deux reprises en France pour des spectacles, et décide en 2005 de rester dans l’hexagone malgré l’expiration de son visa. La star ivoirienne est finalement interpellé, puis placé en centre de rétention avant d’être renvoyé en Côte-d’Ivoire.

DJ Arafat s’associe alors avec Debordeaux Leekunfa dit Debordo DJ, avec qui il crée le style kpangor. Ce dérivé du coupé-décalé rencontre un large succès, tout particulièrement en Afrique francophone. DJ Arafat se spécialise également dans des freestyles à l’ivoirienne, dénommés attalakus. Cette période s’achève en septembre 2009, DJ Arafat décidant alors de reprendre son destin en solo.

Influencé par le crunk et Lil Wayne en particulier, DJ Arafat fait alors évoluer son style. Friand de surnoms et autres alliasses, le daishikan se fait également appeler Yoroboh 5500 voltes et l’Apache 8500 voltes. Ces surnoms brocardent allègrement les problèmes de distribution d’électricité, endémique en Côte-d’Ivoire. Encore peu connu en Europe, DJ Arafat présente son nouveau style avec Gladiator sorti en 2010.

Rejoignez Echobuzzweb sur Facebook pour plus d’Infos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *