Covid-19

Bon à savoir : quels sont les groupes sanguins les plus exposés à la Covid-19 ?

Tous les groupes sanguins ne seraient pas à égalité en terme de contamination à la Covid-19, dont la pandémie fait ravage actuellement dans le monde entier. C’est en tout cas ce qu’affirment les résultats d’une nouvelle étude menée par des chercheurs chinois.

Lorsqu’on avance en âge, l’on est plus exposé aux pathologies respiratoires ou cardiovasculaires sous-jacentes, pouvant augmenter le risque de développer une forme grave d’infection au coronavirus. Le groupe sanguin pourrait également constituer un facteur de risque de Covid-19. C’est ce que rapportent des chercheurs chinois de l’Université de Shenzhen dans une étude statistique publiée sur le site pré-publication scientifique « MedRxiv ».

A en croire ces derniers, les personnes de groupe sanguin O auraient 33% de risque de moins d’être contaminées par le nouveau coronavirus par rapport aux personnes des groupes B et AB. Les personnes de groupe A, quant à elles, auraient un sur-risque de 20% d’être contaminées par le nouveau coronavirus par rapport aux personnes des groupes B et AB. Ces deux hypothèses semblent valables, indépendamment du sexe ou de l’âge de l’individu étudié.

En effet, notre sang développe des anticorps différents, en fonction de notre groupe sanguin. Selon une étude française à laquelle avait participé Jacques Le Pendu et publié dans Glycobiology en 2008, « Le plasma qui compose le sang, contient des anticorps anti-A et anti-B chez les personnes de groupe O, tous rhésus confondus, ce qui représenterait une double défense potentielle contre un virus, comme la Covid-19 par exemple. En revanche, le plasma des personnes de groupe A contient seulement un type d’anticorps (les anti-B), ce qui constituerait une seule défense potentielle contre un virus. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *