Boris Johnson: Très mauvaise nouvelle pour les Britanniques

Boris Johnson: Très mauvaise nouvelle pour les Britanniques

Boris Johnson: Très mauvaise nouvelle pour les Britanniques

Le Premier ministre britannique, testé positif au Covid-19 il y a dix jours, a été transféré aux soins intensifs ce lundi.
Lire aussi : Coronavirus : Du nouveau sur cet ancien vaccin très utilisé en Afrique et qui pourrait aider à lutter contre le virus ?

Le Premier ministre britannique Boris Johnson, testé positif au Covid-19 il y a dix jours, a été hospitalisé dimanche soir pour subir de nouveaux examens, ont annoncé ses services. Il a été transféré en soins intensifs ce lundi, au lendemain de son hospitalisation dans le centre de Londres, a annoncé son porte-parole.

“Au cours de l’après-midi, l’état de santé du Premier ministre s’est détérioré et, sur le conseil de son équipe médicale, il a été transféré au service des soins intensifs de l’hôpital”, a indiqué le porte-parole. “Le Premier ministre a demandé au ministre des Affaires étrangères Dominic Raab (…) de le remplacer là où nécessaire”, a-t-il ajouté dans un communiqué.

Amis à l’hôpital à cause de “symptômes persistants”
“Il a passé la nuit à l’hôpital (…) nous espérons qu’en conséquence de ses tests il pourra revenir à Downing Street dès que possible”, a déclaré à la BBC Robert Jenrick, ministre chargé du Logement et des Communautés. Selon le quotidien The Times, Boris Johnson a été conduit à l’hôpital St Thomas à Londres, proche de Westminster, et placé sous oxygène.

Boris Johnson, 55 ans, avait annoncé vendredi qu’il prolongeait la quarantaine qu’il observe depuis son dépistage au-delà des sept jours recommandés par les autorités sanitaires britanniques car il continuait d’avoir de la fièvre, un des principaux symptômes de la maladie. “Si je me sens mieux (…) j’ai toujours l’un des symptômes”, “j’ai toujours de la température”, “je dois continuer ma quarantaine”, avait-il déclaré dans une courte vidéo sur Twitter, où il apparaissait un peu hagard. C’est à cause de ces “symptômes persistants”, comme l’indique Downing Street, qu’il a été admis à l”hôpital pour subir de nouveaux examens.

Rejoignez Echobuzzweb sur Facebook pour plus d’Infos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *