Ce clin d'oeil de Matt Pokora avec son fils Isaiah qui va agacer les fans du PSG

Ce clin d’oeil de Matt Pokora avec son fils Isaiah qui va agacer les fans du PSG

Ce clin d’oeil de Matt Pokora avec son fils Isaiah qui va agacer les fans du PSG

Sur Instagram, Matt Pokora a dévoilé un cliché de son fils Isaiah qui reste d’agacer les fans du PSG…

Fans du Paris Saint Germain, cet article risque de vous hérisser les poils ou plutôt le cliché que l’on va vous dévoiler. En effet, dimanche 28 juin 2020, Matt Pokora s’est saisi de son compte Instagram pour dévoiler une photo de son fils Isaiah. Et si jusque là tout va bien, le chanteur a clairement affiché son parti pris niveau football en faisant porter à son fils un body aux couleurs de… l’Olympique de Marseille. “Il sait déjà…” a-t-il simplement inscrit en légende du cliché sur lequel on découvre Isaiah dans un petit ensemble bleu marqué du logo du club.

Pour rappel, Matt Pokora est un grand fan de football. Plus jeune, il rêvait d’ailleurs d’en faire sa carrière mais celle-ci a été brisée en raison de sa petite taille. En effet, celui qui a fait ses premiers pas dans la banlieue de Strasbourg, dans le club de Schiltigheim, avant de rejoindre le centre de formation de Sedan a du abandonner son rêve malgré ses compétences. Il n’a ainsi pas pu suivre les traces de son père, André Tota, qui a notamment joué à Toulouse de 1979 à 1980. Alors, incitera-t-il son fils à jouer au ballon rond ? Sa compagne Christina Milian sera-t-elle du même avis ? Pour l’heure, Isaiah est encore trop petit mais cela pourrait être le cas d’ici quelques années.
Matt Pokora un papa poule

Une chose est sûre : Matt Pokora est très proche de son premier enfant. Avec sa belle-fille Violet, le chanteur de 34 ans s’affiche en effet régulièrement sur les réseaux sociaux. Une joie d’être papa qu’il connaît depuis le 20 janvier 2020 et dont il ne peux plus se passer. “Quelle plus belle mission dans la vie d’un homme que celle d’être papa / beau-papa ? Bonne fête des pères à tous !” avait-il d’ailleurs écrit le 21 juin 2020 à l’occasion de la fête des pères. Prêt à en faire un deuxième ? Seul l’avenir le dira…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *