Cette mamie de 101 ans travaille dans un salon de coiffure et révèle son secret de longévité

Cette mamie de 101 ans travaille dans un salon de coiffure et révèle son secret de longévité

Cette mamie de 101 ans travaille dans un salon de coiffure et révèle son secret de longévité

Si pour certains, l’âge peut être un handicap les privant d’exercer leurs activités professionnelles à titre d’exemple, pour d’autres, cela n’est absolument pas un obstacle à leur avancement. Et pour cause, ces derniers gardent une bonne vivacité d’esprit et du corps. Une femme âgée de 101 ans, toujours active et passionnée par son métier, nous fournit la preuve vivante que l’avancée dans l’âge n’est en aucune façon une entrave à l’épanouissement, comme relayé par nos confrères du journal The Washington Post.

De nombreuses personnes malgré leur âgé avancé, désirent garder une activité professionnelle leur permettant de rester actives. Moins par nécessité et plus pour demeurer énergiques et se sentir vivants, ils continuent, lorsque leur santé le leur permet, d’exercer leur métier d’avant ou de se lancer dans des projets qui les passionnent. Alors que certains estiment que 60 ans est l’âge idéal pour prendre sa retraite, une centenaire qui aura bientôt 101 ans, refuse d’obtempérer et s’obstine à rester active grâce à son métier de coiffeuse.

Callie Terrel, coiffeuse depuis plus de sept décennies à Memphis, aura bientôt 101 ans. Elle semble à cet âge, être au top de sa forme puisqu’elle n’utilise ni canne ni lunettes pour voir. D’ailleurs, elle se qualifie elle-même de vieille mais pas de malade. Depuis toute jeune, Callie était attirée par les cheveux et elle avait une passion pour tout ce qui relevait de la coiffure. Et même si son père espérait pour elle une toute autre carrière professionnelle, elle a préféré le domaine de la beauté et de l’esthétique.

A la fin des années 50, Callie a ouvert son propre salon de coiffure et a pu élever ses enfants des revenus provenant de son métier. Après le décès de son mari suite à un cancer à l’âge de 59 ans, son cœur a été brisé. Suite à cela, c’est une autre épreuve à laquelle a dû faire face cette passionnée de coiffure : un incendie qui a ravagé le salon dans lequel elle s’était investie pendant de nombreuses années.

Mais Callie ne s’est pas découragée, l’amour et la passion qu’elle avait pour son travail l’ont maintenue en forme et sa persévérance l’a gardée en vie durant toutes ces années.

Pour cette centenaire, se réveiller tous les jours au petit matin et faire un travail qu’elle aime est ce qui l’a rendue heureuse et en bonne santé jusqu’à 101 ans. Alors qu’elle voulait prendre sa retraite, elle a fini par changer d’avis. Et pour cause, elle attribuait sa longévité à l’amour qu’elle vouait à son métier. Pour Callie, le secret pour vivre plus longtemps est de rester occupé et de ne pas sombrer dans la léthargie. Aujourd’hui, elle est reconnaissante d’être capable physiquement de faire tout ce qu’elle a envie de faire sans contraintes.

Y aurait-il des secrets de longévité ?
Force est de constater qu’au Costa Rica, les habitants de la péninsule de Nicoya semblent jouir d’une bonne forme et cette partie terrestre enregistre le plus grand nombre de nonagénaires et de centenaires avec 13% de la population ayant plus de 90 ans et 5% plus de 100 ans. Ces régions du monde appelées « zone bleue » englobent l’Italie, la Grèce, le Japon et le Costa Rica. Leur secret ? Pour certains, il s’agit du lien familial qui doit être soudé à tout jamais, pour d’autres, il s’agit de leur foi. En tout état de cause, pour les régions de la Sardaigne et d’Icarie, le régime méditerranéen participerait à la longévité de ses habitants. En effet, selon une étude menée sur 120 000 femmes, il a été démontré que le régime méditerranéen était lié à des télomères plus longs. Ces derniers étant des marqueurs cellulaires de vieillissement. Quant à Okinawa au Japon, le régime alimentaire est plutôt faible en calories et riche en fruits et légumes ainsi qu’en céréales. A noter que le facteur de la génétique contribue également et de façon considérable à longévité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *