Condamnation de Guillaume Soro / Les Etats-Unis s'en mêlent et traite de stupide la justice ivoirienne

Condamnation de Guillaume Soro / Les Etats-Unis s’en mêlent et traite de stupide la justice ivoirienne

Condamnation de Guillaume Soro / Les Etats-Unis s’en mêlent et traite de stupide la justice ivoirienne

L’affaire Guillaume Soro continue de faire couler beaucoup d’encre et de salive. Le 26 avril dernier, l’ex-président de l’Assemblée nationale a été condamné par le tribunal correctionnel d’Abidjan à 20 ans de prison ferme, 5 ans de privation de droits civiques, 4,5 milliards de FCFA d’amende et 2 milliards FCFA de dommages et intérêts à l’État de Côte d’Ivoire pour recel de deniers publics et blanchiment de capitaux. Après les nombreuses indignations liées à cette condamnation, c’est au tour de l’Américain Herman J. Cohen d’asséner ses vérités au pouvoir.

C’est officiel ! Guillaume Soro a été finalement condamné à 20 ans de prison ferme pour détournement de deniers publics et blanchiment de capitaux.

Cette condamnation jugée très sévère intervient, alors que la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP) avait ordonné la suspension des poursuites contre l’ancien Président de l’Assemblée nationale et ses proches détenus à la MACA.

Suite à cette décision, de l’ancien Chef du parlement Ivoirien, le diplomate Américain, Herman Jay Cohen a violemment réagi. Pour lui, il s’agit d’une ” action stupide ” de la justice Ivoirienne. Selon son analyse, cette manière de faire ” garantit que le successeur désigné par Ouattara, Amadou Gon Coulibaly, ne peut en aucun cas être élu “.

A 47 ans Guillaume Soro a de l’expérience pour avoir été ancien leader étudiant, ancien chef de la rébellion et l’allié de longue date d’Alassane Ouattara. Il compte quoi qu’il en soit participer aux prochaines élections présidentielles et gagner. Quelques jours plus tôt, la Cour africaine des droits de l’homme avait ordonné à l’Etat ivoirien de suspendre le mandat d’arrêt lancé contre Guillaume S. mais les autorités ne veulent pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *