Coronavirus au Cameroun : Eto’o va aider 100 000 personnes

Samuel Eto’o, ancien attaquant du FC Barcelone et du Cameroun, a déclaré qu’il distribuerait des vivres et non-vivres à 100 000 personnes afin de soutenir les efforts de lutte contre le nouveau coronavirus dans son pays.

Eto’o dirige une fondation dans son pays et a promis qu’elle sera utilisée pour “partager des savons, des gels et plusieurs produits alimentaires à cinquante mille ménages dans quatre villes – Douala, Buea, Yaoundé et Bafoussam”.

Cinquante mille masques de protection faciale supplémentaires seront également fournis – spécifiquement pour les chauffeurs de taxi dans le pays.

“Il s’agit d’une grave crise humanitaire et ce n’est que par une désinfection adéquate et la distribution de kits de santé que nous pourrons endiguer le coronavirus”, peut-on lire dans une déclaration de la Fondation Samuel Eto’o.

Le gouvernement camerounais continue de prendre des mesures pour freiner la propagation du coronavirus, notamment en fermant les frontières de ce pays d’Afrique centrale et en suspendant toutes les activités sportives.

Le 5 avril, la ministre camerounaise de la santé, Manaouda Malachie, a annoncé que 650 personnes avaient été testées positives au virus. Au total, 165 personnes se sont rétablies et 17 sont décédées.

Les championnats de football camerounais de première et deuxième ligue ayant été suspendus, plusieurs joueurs ont eu recours aux médias sociaux pour demander de l’aide, alors que les incertitudes financières s’accentuent dans le milieu des footballeurs locaux et en dehors.

Un millier de footballeurs de 44 clubs des championnats nationaux masculins et féminins du pays devraient également bénéficier de cette mesure par le biais de produits alimentaires et de première nécessité.

Eto’o, quatre fois Joueur africain de l’année, s’est déjà servi des médias sociaux pour demande à ses fans de suivre les conseils de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sur la lutte contre le coronavirus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *