Coronavirus: Des centaines de singes affamés en raison de l'absence de touristes en Thaïlande luttent pour une banane.

Coronavirus: Des centaines de singes affamés en raison de l’absence de touristes en Thaïlande luttent pour une banane.

Coronavirus: Des centaines de singes affamés en raison de l’absence de touristes en Thaïlande luttent pour une banane.

Alors que la planète fait tout en son possible pour freiner la propagation rapide du nouveau coronavirus, le tourisme est en pleine chute libre et cela n’affecte pas uniquement l’industrie touristique, mais aussi les animaux.
Lire aussi : Booba : Omar, le fils du Duc de Boulogne raconte à toute sa classe que son père a le Coronavirus

Selon ce que rapporte People et The Guardian, la baisse du nombre de visiteurs en Thaïlande a été notamment ressentie par leur population de singes, qui comptent souvent sur les touristes pour les nourrir.

Mercredi, une vidéo déchirante a fait son apparition, montrant des centaines de singes affamés se battre les uns les autres pour une seule banane au milieu de la pénurie alimentaire.


La vidéo montrant une grande meute de primates traversant une route peut sembler surréaliste, mais son authenticité a été confirmée par le journal The Guardian, ainsi que People.
Lire aussi : « Je dois perdre ma virginité avant que le coronavirus ne nous tue tous », martèle une actrice nigériane

Un habitant qui a assisté à la scène a expliqué à People: “”Ils ressemblaient plus à des chiens sauvages qu’à des singes. Ils sont devenus fous pour le seul morceau de nourriture. Je ne les ai jamais vus aussi agressifs. Je pense que les singes avaient très, très faim. Il y a normalement beaucoup de touristes ici pour nourrir les singes, mais maintenant il n’y en a pas autant, à cause du coronavirus.”

Ces dernières semaines, un certain nombre de pays ont été jugés dangereux à visiter par les autorités de nombreuses destinations ont été si durement touchées par l’épidémie qu’elles ont récemment été complètement fermées.
Lire aussi : Il tabasse sa grand-mère pour avoir été traitée de sorcière par son pasteur: Vidéo

Plus tôt cette année, Anne Kimmerlein, épidémiologiste vétérinaire pour les hôpitaux pour animaux, avait déclaré à People que “selon les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), il n’existe actuellement aucune preuve que les chiens ou les chats peuvent être infectés par le nouveau coronavirus”.

Un rapport récent de Science Magazine soutient la même chose, tout en encourageant les personnes infectées par le virus à limiter le contact avec leurs animaux de compagnie.

Rejoignez Echobuzzweb sur Facebook pour plus d’Infos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *