Coronavirus en Côte d'Ivoire : Un enterrement à l'Ouest du pays vire au désastre, un mort

Coronavirus en Côte d’Ivoire : Un enterrement à l’Ouest du pays vire au désastre, un mort

Coronavirus en Côte d’Ivoire : Un enterrement à l’Ouest du pays vire au désastre, un mort

La propagation fulgurante du Coronavirus créé la psychose en Côte d’Ivoire. Il y a quelques jours, des habitants du quartier populaire de Yopougon, à Abidjan, ont violemment démantelé dimanche un centre de prélèvement qui était en construction dans le cadre de la lutte contre cette épidémie. Aujourd’hui encore, une violente altercation s’est produite entre des habitants des villages de Diourouzon et de Diahondy dans la sous-préfecture de Beoué-Zibiao.

Lire aussi : Test vaccin du coronavirus en Afrique: Nouveau rebondissement en Côte d’Ivoire

En cette période certains pourraient avoir tendance à oublier qu’on meurt, bien hélas, mais le cycle de la vie est ainsi fait, d’un tas d’autres choses que le Coronavirus au Pays. La région de l’ouest était une nouvelle fois en ébullition dans la journée du vendredi 10 avril 2020, comme le rapporte des sources sur place.

Des habitants des villages de Diourouzon et de Diahondy dans la sous-préfecture de Beoué-Zibiao (département de Bangolo) se sont affrontés.

Le bilan ferait état d’un mort par balle, la raison de l’altercation serait liée à une inhumation.

Le village de Diahondy aurait refusé que l’enterrement d’un des leurs se fasse chez le voisin de Diourouzon.

C’est la gendarmerie qui aurait ramené le calme entre les deux villages avant d’ouvrir une enquête afin de situer les responsabilités.
Nous y reviendrons pour plus de d’informations…

Rejoignez Echobuzzweb sur Facebook pour plus d’Infos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *