Coronavirus : Le président Ouattara offre 75 000 francs par Orange Money à chaque foyer pauvre

Coronavirus : Le président Ouattara offre 75 000 francs par Orange Money à chaque foyer pauvre

Coronavirus : Le président Ouattara offre 75 000 francs par Orange Money à chaque foyer pauvre

En cette période de pandémie, les ménages pauvres pourront lancer un ouf de soulagement, avec cette somme allouée par l’état, afin de les aider avec ce confinement précipité. Le gouvernement ivoirien vient d’annoncer la mise en place d’un fonds de 13,3 milliards de francs CFA qui servira à soutenir les ménages les plus pauvres. Un fonds qui sera distribué par Orange Money, à hauteur de 75 000 francs CFA par ménage. La mesure a été prise dans le cadre de la riposte contre la propagation du Covid-19 et validée en Conseil des ministres le 22 avril 2020.

La mesure, prise en Conseil des ministres, a d’ores et déjà pris effet depuis le 23 avril dans le Grand Abidjan, considéré comme l’épicentre du Covid-19. Il est prévu que sa mise en œuvre se poursuive dans l’intérieur du pays, jusqu’au mois de mai.

Pour assurer une distribution équitable des fonds, le gouvernement ivoirien exploite les bases de données disponibles sur les ménages les plus vulnérables. Celles-ci ont été associées à un ciblage communautaire inclusif et participatif, dont le but est d’assurer une parfaite équité ainsi que de la transparence.

En tout, 177 198 ménages sont concernés par cette assistance humanitaire et chacun d’eux bénéficiera de 75 000 francs CFA sur un montant total de 13,3 milliards de francs CFA.

L’option de la distribution par voie électronique
Le contexte actuel de crise sanitaire mondiale a fait de l’option de la distribution par voie électronique la solution la plus sécurisée. L’objectif du gouvernement en optant pour Orange Money est d’éviter la solution de la distribution physique de non-vivres et de vivre qui aurait provoqué des attroupements.

Il est prévu que cette distribution soit effectuée par le biais de comités de veille sanitaire installés un peu partout sur toute l’étendue du territoire ivoirien. Ces comités se composent des leaders communautaires, d’élus d’opinion, des Préfets et Sous-préfets, de même que des représentants des ministères techniques.

Il est également prévu que le Fonds National de Solidarité et de Soutien Humanitaire participe à la prise en charge des factures d’électricité et d’eau par l’État pour le compte des abonnés sociaux.

Une mesure en soutien à la riposte sanitaire
Voilà plusieurs semaines qu’à l’instar des pays de la sous-région, la Côte d’Ivoire a mis en place un certain nombre de mesures visant à limiter la propagation du Coronavirus sur le territoire. Entre la mise en place de cordon sanitaire, la limitation des déplacements et le couvre-feu, les activités des habitants tournent au ralenti.

Grâce à ce dispositif sanitaire, le virus a pu être contenu à Abidjan, où sont concentrés 93% des cas testés positifs. Actuellement, la Côte d’Ivoire fait partie des pays africains qui ont réussi à déployer une bonne résilience face au Covid-19. La qualité de la prise en charge des 212 personnes testées positives a permis d’attendre un taux de guérison de 30% contre une mortalité de 1%.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *