Molaré

Coronavirus: Molaré a très mal, ce qu’il demande aux populations

Pendant que le Coronavirus continue de se propager en Côte d’Ivoire, le boss du Couper décaler, Soumahoro Mauriféré dit Molaré a affiché une très grande en colère. Voici les raisons.

Molaré: ”Ayez la crainte de DIEU! C’est méchant…”

Le Coronavirus ou encore Covid 19 est bel et bien une realité en Côte d’Ivoire. Et les autorités ont pris plusieurs mesures afin de faire face à cette pendémie.

Des mesures qui impactent fortement les activités des populations dont la plupart n’arrivent plus à joindre les deux bouts.

Dans l’objectif de soulager les peines des populations défavorisées en cette période assez difficile, certaines entreprises, personnalités publiques ou autres personnes de bonne volonté, ont décidé de leur offrir des vivres, du matériel de lavage des mains et bien d’autres choses.

Parmi ces personnes qui ont fait parler leur coeur, l’on peut citer l’artiste Couper décaler, Soumahoro Mauriféré alias Molaré.

En effet, l’artiste a fait le constat que certains individus, après avoir réceptionné les dons, les remettaient en vente sur le grand marché.

Chose qu’il dénonce à travers une publication sur sa page Facebook. ”Je n’aime pas me prononcer sur certains faits. Mais quand des banques, des institutions et le citoyen lambda vous font des dons, n’allez pas les mettre en vente sur les marchés”, a dénoncé Molaré.

Avant de prendre une ferme décision: ”La prochaine fois, je vais graver mon nom sur les dons … ayez la crainte de DIEU. C’est méchant surtout dans cette période difficile pour les populations”, a ajouté le Commissaire général du Prix international et des musiques urbaines et du Couper décaler (Primud).

Dès l’entrée en vigueur du couvre-feu instauré par le président de la République Alassane Ouattara, Molaré a décidé de mettre des dortoirs à la disposition des enfants de la rue durant cette période de couvre-feu.

Il avait sollicité l’aide de certaines entreprises et des personnes de bonne volonté afin de l’accompagner dans cette noble mission qu’il s’est assignée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *