Coronavirus : plus de 100 000 cas dans le monde

Coronavirus : plus de 100 000 cas dans le monde

Coronavirus : plus de 100 000 cas dans le monde

L’épidémie de coronavirus poursuit sa propagation dans le monde entier, vendredi 6 mars. Selon un décompte de l’Agence France-Presse (AFP) auprès des autorités nationales compétentes et des informations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le nombre de cas connus a dépassé les 100 000 depuis le début de l’épidémie, dont 3 406 décès, dans 91 pays et territoires.

Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, a rappelé cette semaine que le Covid-19 « est une maladie sérieuse. Il n’est pas mortel pour la plupart des gens, mais il peut tuer ». Sur les plus de 57 000 personnes ayant été infectées, pour lesquelles on connaît l’issue de la maladie, environ 6 % sont décédées, les 94 % autres patients ayant guéri.

L’Italie a enregistré 49 nouveaux décès en 24 heures, soit 197 morts au total depuis le début de l’épidémie, selon un nouveau bilan publié vendredi par la Protection civile. Le nombre de personnes infectées a augmenté de 778 en une journée, pour atteindre un total de 4 636 cas dans le pays. Les contaminations ont été recensées dans les vingt régions du pays avec des morts dans huit d’entre elles.
Lire aussi : Test vaccin du coronavirus en Afrique: Nouveau rebondissement en Côte d’Ivoire

Le pays a dû annuler plusieurs événements sportifs en raison de l’épidémie, comme la classique cycliste italienne Milan-San Remo, qui était prévue pour le 21 mars, tout comme une autre course cycliste importante, Tirreno-Adriatico – surnommée la Course des deux mers –, programmée pour la semaine prochaine. Les finales de la Coupe du monde de ski alpin initialement prévues du 16 au 22 mars à Cortina d’Ampezzo ont elles aussi été annulées.

La Chine a fait état, vendredi 6 mars, de 30 nouveaux décès de Covid-19 (la maladie provoquée par le Sars-CoV-2), portant à 3 042 le nombre de morts depuis l’apparition de l’épidémie dans le pays – pour un total de 80 552 personnes contaminées. Le nombre quotidien de nouveaux décès s’inscrit entre 30 et 40 depuis le 3 mars. Le chiffre de 30 morts annoncé vendredi est le plus bas depuis le 27 février (29 décès).

Le nombre de nouveaux cas s’élève à 143, en très légère hausse par rapport à la veille (139), selon les données diffusées par la commission nationale de la santé pour les dernières vingt-quatre heures.

Le pays a également fait état de 16 nouveaux cas de contamination importée, pour un total de 36 cas. La commission ne précise pas de quels pays ils proviennent, mais les autorités locales ont annoncé mardi que huit Chinois qui travaillaient dans un restaurant de Bergame, dans le nord de l’Italie, avaient été trouvés porteurs du virus après leur retour en Chine à la fin de février. D’autres cas en provenance d’Iran ont également été rapportés.

Alors que le Congrès américain a approuvé jeudi un plan d’urgence de 8,3 milliards de dollars pour financer la lutte contre le coronavirus, les autorités sanitaires ont procédé à des tests à bord d’un navire de croisière, tenu à distance des côtes de Californie pour déterminer si passagers et membres d’équipage avaient contracté le Covid-19. Vingt-et-un cas ont été déclarés positifs, assure le vice-président Mike Pence, vendredi. Il s’agit de 19 membres d’équipage et de deux passagers du Grand Princess, qui transporte plus de 3 500 personnes et devrait accoster prochainement dans un port non-commercial où de nouveaux tests seront effectués et où les malades seront placés en quarantaine, a ajouté M. Pence.

Certaines personnes à bord du paquebot Grand-Princess ont en effet manifesté des symptômes grippaux compatibles avec la maladie alors qu’un homme âgé de 71 ans est mort du Covid-19 après avoir voyagé sur ce navire durant une récente croisière au Mexique. Le Grand-Princess devait initialement accoster mercredi à San Francisco mais les autorités s’y sont opposées, et le paquebot faisait jeudi après-midi des ronds dans l’eau à une centaine de kilomètres au large de la côte. Le navire, de retour d’Hawaï, a écourté son voyage car certains parmi les touristes (2 383 au total) et membres d’équipage (1 100) ont commencé à manifester des signes d’infection.

Chargé par Donald Trump de coordonner la lutte contre le coronavirus, Mike Pence, a reconnu que le pays ne disposait pas d’assez de tests à ce jour pour satisfaire la demande attendue. En visite dans l’Etat de Washington (nord-ouest), le plus touché par l’épidémie avec plus de 70 cas et 11 morts, Mike Pence a toutefois annoncé que des kits seraient « livrés à travers le pays dans les prochains jours pour permettre de tester environ 1,2 million d’Américains ». Quatre millions d’autres kits devraient suivre « d’ici à la fin de la semaine prochaine », a-t-il ajouté.

Autre conséquence : le grand festival culturel South by Southwest, qui devait se tenir mi-mars à Austin au Texas, est annulé à cause des craintes liées au coronavirus, a annoncé Steve Adler, le maire de la ville vendredi. Seule une poignée de personnes infectées a pour le moment été recensée au Texas.

L’épidémie est également responsable de tensions diplomatiques. Ainsi, Séoul va convoquer l’ambassadeur du Japon pour protester contre les mesures « irrationnelles » de quarantaine imposées aux personnes arrivant au Japon en provenance de Corée du Sud pour lutter contre le coronavirus.

« Nous ne pouvons nous empêcher de nous demander si le Japon n’a pas des arrière-pensées, au-delà du fait de vouloir contenir l’épidémie », a déclaré le ministère des affaires étrangères sud-coréen. La Corée du Sud a ajouté qu’elle pourrait prendre des mesures de rétorsion en disant qu’elle examinait « toutes les options possibles » pour assurer la sécurité de ses ressortissants.

Séoul a annoncé vendredi que son nombre de cas était désormais de 6 284. Sept nouveaux décès ont été répertoriés par les centres coréens pour le contrôle et la prévention des maladies (KCDC), portant le bilan de l’épidémie à 42 morts.

Rejoignez Echobuzzweb sur Facebook pour plus d’Infos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *