Coronavirus : Une infirmière en larme raconte le dernier adieu d’une maman à ses 4 enfants

Coronavirus : Une infirmière en larme raconte le dernier adieu d’une maman à ses 4 enfants

Coronavirus : Une infirmière en larme raconte le dernier adieu d’une maman à ses 4 enfants

Le nouveau coronavirus continue de se propager dans la planète, faisant de plus en plus de morts. Considéré par l’ONU comme la pire crise à laquelle l’humanité ait été confrontée depuis 1945, cette pandémie s’accélère à une vitesse alarmante. En Europe, plus de 31 000 morts ont été recensés dont près de 12 428 en Italie. En sus, plusieurs hôpitaux frôlent la saturation et certains soignants font face à une véritable détresse psychologique. Dans un témoignage déchirant publié par le quotidien italien La Stampa, une infirmière raconte le dernier adieu qu’a adressé une mère victime du Covid-19 à ses quatre enfants.
Lire aussi : Coronavirus : Du nouveau sur cet ancien vaccin très utilisé en Afrique et qui pourrait aider à lutter contre le virus ?

Le deuil est toujours une épreuve extrêmement douloureuse pour les proches. Malheureusement, la mort ne prévient pas et fait de nous des spectateurs démunis face à une situation irréversible. Que nos proches décèdent suite à une maladie pernicieuse telle que le Covid-19 ou de façon brusque sans raison sous-jacente, la tristesse est inéluctable. À l’hôpital San Luigi dans une commune de la ville de Turin, une infirmière adresse au maire de Volvera une lettre poignante.

Des journées pleines de morosité à l’hôpital
L’infirmière a adressé une lettre à Ivan Marusich, maire de Volvera, afin qu’il puisse la diffuser et montrer l’impact du coronavirus sur le quotidien du personnel soignant et des patients hospitalisés. Dans cette lettre déchirante, l’infirmière évoque une “journée type” tout en donnant son point de vue concernant cette situation. Elle explique que pour elle et ses collègues, il n’y a aucune mesure de quarantaine et que leurs sorties sont justifiées par leur travail épuisant physiquement et psychologiquement. “Vous venez chez le patient, vous le connaissez, vous le saluez. Il a un casque sur la tête, ça sert à mieux respirer… Il n’a pas beaucoup d’espoir et l’appareil auquel il est connecté le justifie. Mais le patient est conscient, lucide et orienté dans le temps et l’espace… mais surtout, il sait qu’il va mourir. Il le sait, le perçoit, le ressent”, annonce l’infirmière. Elle mentionne également le nombre d’heures de travail qu’elle effectue pour sauver des vies, l’annulation des jours fériés, et surtout, le manque total de repos. Les couloirs de l’hôpital sont surchargés de malades et le service de réanimation semble saturé. Quand elle rentre dans l’établissement, c’est le collègue qui a assuré la garde qui l’accueille. Ce dernier a le visage marqué par le manque de sommeil et le trop-plein d’efforts. En sus, elle raconte comment une patiente atteinte du Covid-19 et qui souffre d’un diabète mal maîtrisé peut susciter la peine du personnel soignant. “Elle n’a pas mangé depuis des jours. Ce matin, elle demande le petit déjeuner. Elle a un diabète mal contrôlé et veut deux biscottes à la confiture. Le diabète sera-t-il son pire ennemi maintenant ?” s’est exprimé l’infirmière. Malheureusement, son regard suppliant la poignarde et elle tente de s’en détourner.

Une mère qui dit adieu à ses 4 enfants avant de rendre son dernier souffle
Dans son témoignage, l’infirmière évoque également le dernier adieu de cette patiente à ses quatre enfants. La mère, qui ne pouvait pas être auprès de sa famille pendant cette épreuve difficile, a révélé à l’infirmière que leur absence était particulièrement douloureuse. “Je n’ai pas peur de mourir, je ne veux juste pas souffrir. Mais un jour, un de mes enfants est venu me voir et ils ne l’ont pas laissé rentrer. Il a été forcé, ce n’était pas un choix. Je ne pouvais plus voir mes petits enfants, ma belle-fille, plus personne. Moi je suis ici et eux à la maison”, a déclaré la femme. Lorsque le fils de la patiente a appelé, le médecin était là et a demandé à lui parler. Il lui a annoncé que sa mère était dans un état critique et qu’elle devrait être intubée. Le fils a demandé à voir sa mère, mais le médecin a refusé catégoriquement toute visite. Dévastés, le garçon et sa mère ont pleuré au téléphone, tout en sachant qu’ils ne pouvaient rien faire dans ce genre de moment. Très émue, l’infirmière a donné à la patiente son téléphone pour qu’elle puisse appeler son enfant en vidéo. C’est ainsi que la mère mourante a pu voir ses enfants une dernière fois, leur dire à quel point elle les aimait et leur dire adieu. Très fatiguée, la femme est décédée quelques instants après cet appel.

Les symptômes du Covid-19
Pour mieux connaitre les signes cliniques de la maladie, le Ministère des Solidarités et de la Santé a dressé la liste des symptômes courants à identifier :

– La fièvre

– La fatigue

– La toux et les maux de gorge

– Les maux de tête

– Les courbatures

– La perte brutale de l’odorat sans obstruction nasale

– La gêne respiratoire

Dans les cas les plus graves, des difficultés respiratoires peuvent être constatées et les malades doivent appeler en urgence le SAMU au numéro 15.

Rejoignez Echobuzzweb sur Facebook pour plus d’Infos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *