COVID-19: Deuxième coup de gueule d'Eudoxie Yao "Mon homme me manque terriblement, j'ai le feu entre les jambes" !

COVID-19: Deuxième coup de gueule d’Eudoxie Yao “Mon homme me manque terriblement, j’ai le feu entre les jambes” !

COVID-19: Deuxième coup de gueule d’Eudoxie Yao “Mon homme me manque terriblement, j’ai le feu entre les jambes” !

Il semblerait que la Go Bobaraba vive très difficilement le confinement. Pour rappel, il y’a quelques jours, Eudoxie Yao avait fait une sortie publique, exigeant du gouvernement d’en dire plus sur les cas guéris avant de douter de l’efficacité du couvre-feu. Aujourd’hui, la jeune femme exprime son ras-le-bol de cette situation qui lui fait tourner les pouces et pire selon, la Go Bobaraba, son cher et tendre lui manquerait beaucoup.

Lire aussi : Zahia oublie de mettre sa petite culotte et fait baver des milliers d’internautes (Vidéo)

« Je m’ennuie grave. Moi qui n?ai pas pour habitude de faire une semaine à la maison, toujours partie pour mes affaires «gombos» et mes spectacles, je suis cloîtrée chez moi depuis un mois maintenant. Ce n’est pas du tout facile » Déclare la Go Bobaraba peinée. Cette situation, Eudoxie n’est certainement pas la seule à la vivre, étant donné qu’à Abidjan et partout ailleurs, le confinement est à l’honneur pour sauver la population et stopper la propagation du virus du COVID-19. Seulement, il faut le reconnaître, la situation peut être un peu plus rude pour les hommes et femmes du showbiz qui voyagent sans cesse. Difficile de faire tous les jours la même chose et de chercher de l’occupation, selon Eudoxie:

« Quand je me lève le matin, je fais ce que j’ai à faire à la maison, avant de faire des courses au supermarché et après, je fais la cuisine. À la suite de tout ça, on se plonge sur les réseaux sociaux, on passe maintenant tout notre temps sur le net, c’est notre passe-temps aujourd’hui. Vraiment que tout ça finisse. Je demande à mes frères et s?urs de respecter les consignes, si vous respectez les mesures comme nos autorités le demandent, c’est pour notre bien. Les choses vont aller de mieux en mieux, on sera déconfiné et la vie va reprendre son cours normal » Déplore-t-elle avant d’avouer que son chéri lui manque énormément:

« Je ne cache pas que mon chéri me manque énormément et j’ai le feu entre les jambes. Il n’est pas Abidjanais, on ne peut pas se voir, puisque que les choses sont bloquées à ce niveau. Mais on va faire comment ?» Avoue-t-elle.

Sacré Eudoxie !!!!

Rejoignez Echobuzzweb sur Facebook pour plus d’Infos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *