Américains

Covid-19 : une majorité d’Américains déplore la gestion de l’administration Trump

Une avalanche de chiffres pour un gouvernement mis au pilori. Selon un sondage établi pour la chaîne d’information en continu CNN, une majorité d’Américains (55 %) estime que le gouvernement fédéral n’a pas été à la hauteur pour empêcher la propagation du coronavirus aux Etats-Unis.

Pour être tout à fait exact, les Américains ayant cette particularité de s’exprimer dans un style beaucoup plus franc et direct, les sondés ont très clairement indiqué que l’administration Trump n’a pas, selon eux, «fait le travail», qui, peut-être, aurait permis de prévenir et d’endiguer au plus tôt l’épidémie.

Alors que le pays vient tout juste d’enregistrer 2.000 morts supplémentaires du Covid-19, soit le pire bilan quotidien de la pandémie aux Etats-Unis, ce pourcentage est même en hausse de huit points, comparativement à la dernière étude menée il y a environ une semaine.

UNE ÉCRASANTE MAJORITÉ PENSE QUE LE PIRE EST À VENIR
Autre enseignement, et non des moindres, 80 % des Américains pensent également que le pire de l’épidémie est encore à venir, lorsque plus d’un Américain sur deux (55 %) estime que Donald Trump pourrait faire davantage pour la combattre.

Dans ce contexte, il n’est pas surprenant de constater que la population américaine est de plus en plus préoccupée par ce sujet (37 % des sondés, soit plus d’un Américain sur trois), cela d’autant plus qu’1 personne sur 5 environ (22 %) déclare maintenant connaître personnellement quelqu’un dans son entourage qui a été diagnostiqué positif au SARS-CoV-2.

Un chiffre ici deux fois plus élevé que celui établi dans un autre sondage réalisé pour le Washington Post et ABC News, il y a de cela à peine deux semaines.

Pour autant, de profondes disparités existent dans les résultats suivant le statut socio-économique des sondés ou leur appartenance politique.

A cet égard, l’analyse de la gestion de la crise est particulièrement contrastée entre les Américains qui se définissent comme démocrates et ceux qui disent appartenir au groupe républicain.

Ainsi, si 85 % des démocrates disent que le gouvernement ne fait pas ce qu’il faut, en face, 80 % des républicains affirment au contraire que l’administration Trump fait du «bon boulot».

DANS LE DÉTAIL, DES RÉSULTATS TRÈS CONTRASTÉS
Une polarisation extrêmement élevée, reflet d’une Amérique divisée, et qui, selon CNN n’a fait que s’accentuer au fil des semaines.

Il y a un point néanmoins, et déjà évoqué plus haut, sur lequel les deux camps se retrouvent : dans chaque groupe, une majorité estime en effet que la crise sanitaire par s’empirer dans les jours à venir. C’est le cas pour 70 % des républicains et 89 % des démocrates.

SUR LE MÊME SUJET
ETATS-UNISJack Dorsey, fondateur de Twitter, donne 1 milliard de dollars pour lutter contre le Covid-19
La confiance face au virus n’est pas non plus la même suivant l’un ou l’autre groupe. En effet, 40 % des républicains pensent qu’il est peu probable qu’eux-mêmes ou quelqu’un de leur famille tombe malade, alors que cette proportion grimpe à 52 % chez les démocrates.

Une dernière donnée intéressante, dans un pays très inégalitaire en matière d’accès aux soins, est celui concernant la confiance qu’éprouvent les Américains à pouvoir accéder, ou non, à des thérapeutiques leur permettant de soigner la maladie Covid-19.

UN SENTIMENT D’INÉGALITÉ DANS L’ACCÈS AUX SOINS
Au global, un tiers seulement se dit confiant sur ce point. Mais il existe de grandes différences selon le groupe ethnique, le niveau de revenus et l’appartenance politique.

Parmi les blancs, 40% se disent ainsi très confiants à pouvoir obtenir des soins médicaux adaptés pour soigner le coronavirus, contre 28 % des personnes noires.

Selon le niveau de revenus, les Américains qui gagnent 50.000 dollars par an (45.950 euros environ) ou plus sont beaucoup plus confiants que ceux qui gagnent moins que cette somme (43 % contre 28 %).

Enfin 51 % des républicains se disent confiants à pouvoir bénéficier des soins nécessaires, alors qu’il sont seulement 23 % chez les démocrates.

Ce sondage CNN a été mené du 3 au 6 avril auprès d’un échantillon national de 1.002 adultes représentatif de la population américaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *