Découvrez d'où vient la Fête des mères

Découvrez d’où vient la Fête des mères

Découvrez d’où vient la Fête des mères

En 1929, le gouvernement officialise la “Journée des Mères” pour soutenir la politique nataliste qui suit la Grande Guerre.

La fête des mères ne date pas d’hier. Dans l’Antiquité, les Grecs célébraient Rhéa, la mère des dieux de l’Olympe. Cette tradition a été reprise par les Romains, qui l’ont étendue à toutes les mères de familles. On retrouve la trace d’une tradition similaire en Angleterre à partir du XVIe siècle. Les grandes familles anglaises autorisaient leurs domestiques à rentrer dans leur famille à l’occasion du “Mothering Sunday”, “le dimanche des mères”.

Il faut attendre le début du XXe siècle en France pour observer l’apparition d’une célébration des mères de famille. En 1906, l’Union fraternelle des pères de famille méritants d’Artas, en Isère, instaure une “Fête des Mères” pour récompenser les mères les plus méritantes.

La Première Guerre mondiale donna de l’ampleur à cette tradition avec le Colonel La Croix-Laval qui créa une “Journée des Mères” à Lyon pour rendre hommage à toutes les femmes ayant perdu leur fils ou leur mari pendant la guerre.

En 1920, une première “Fête des mères de familles nombreuses” apparaît à l’échelle nationale. En 1929, le gouvernement officialise la “Journée des Mères” pour soutenir la politique nataliste qui suit la Grande Guerre. La célébration de la fête sera ensuite vivement soutenue par le régime de Vichy.

Après la Seconde Guerre Mondiale, le gouvernement offre un nouveau cadre législatif à la fête des mères avec la loi du 24 mai 1950. Contrairement aux pères, invariablement fêtés le dernier week-end de juin, la fête des Mères prend place le dernier week-end du mois de mai ou premier week-end de juin si cela coïncide avec la date de la Pentecôte.

Rejoignez Echobuzzweb sur Facebook pour plus d’Infos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *