Désinfecter les rues est dangereux et n'élimine pas le virus selon l'OMS

Désinfecter les rues est dangereux et n’élimine pas le virus selon l’OMS

Désinfecter les rues est dangereux et n’élimine pas le virus selon l’OMS

Alors que plusieurs pays aspergent les rues de désinfectant dans le but de se débarrasser de la COVID-19, l’OMS affirme qu’une telle pratique est dangereuse pour la santé et qu’elle ne contribue pas à éliminer le virus.

C’est La Presse qui rapporte cette nouvelle qui risque de faire le tour du web. En effet, l’OMS a fait part de ses observations sur la désinfection des rues et elles n’ont rien de rassurant. Dans un document traitant de ce sujet, l’OMS affirme qu’une telle pratique est dangereuse pour la santé et qu’elle ne contribue pas à éliminer le virus. «La pulvérisation ou la fumigation d’espaces extérieurs, tels que les rues ou les marchés, n’est pas recommandée pour tuer le virus COVID-19 ou d’autres pathogènes, car le désinfectant est inactivé par la saleté».

La Presse indique que selon l’OMS, cette pratique serait donc contre-productive. «Même en l’absence de matières organiques, il est peu probable que la pulvérisation chimique couvre correctement toutes les surfaces pendant la durée du temps de contact nécessaire pour inactiver les agents pathogènes (…) En outre, les rues et les trottoirs ne sont pas considérés comme des réservoirs d’infection de la COVID-19».

Asperger les rues de désinfectants est même dangereux pour la santé selon l’OMS, explique La Presse. «Pulvériser des désinfectants, même à l’extérieur, peut être dangereux pour la santé humaine (…) Il n’est en aucun cas recommandé de pulvériser des désinfectants sur des personnes (…) Cela pourrait être physiquement et psychologiquement dangereux et ne réduirait pas la capacité d’une personne infectée à propager le virus via les gouttelettes ou par contact».

Autrement dit, selon l’OMS cette pratique mise en place dans plusieurs pays a bien plus de mauvais côtés que de bons. La Presse souligne que l’OMS a toute de même formulé une recommandation concernant la désinfection des rues. «Si des désinfectants doivent être appliqués, il convient de le faire avec un chiffon ou une lingette imbibée de désinfectant». On est donc bien loin des pratiques observées dans de nombreuses villes à travers le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *