« Dieu m’a guéri » un homme sur le point de mourir guérit miraculeusement du coronavirus

« Dieu m’a guéri » un homme sur le point de mourir guérit miraculeusement du coronavirus

« Dieu m’a guéri » un homme sur le point de mourir guérit miraculeusement du coronavirus

Certaines histoires mettent du baume au cœur et rien n’est plus sûr que celle-ci en fait partie. Diagnostiqué positif au coronavirus, cet homme réussit à guérir de la maladie et tient aujourd’hui à témoigner. Il se confie sur les symptômes qu’il a ressentis mais également sur sa façon de gérer cette maladie mortelle. « Cela vous frappe comme un marteau » a confié l’homme plein d’optimisme. Ce témoignage émouvant nous est relayé par nos confrères du site d’informations américain CBS News.
Lire aussi : Zahia oublie de mettre sa petite culotte et fait baver des milliers d’internautes (Vidéo)

Si l’on évoque souvent des cas de morts tragiques liées au coronavirus, cette dernière change la donne. Et pour cause, Clay Bentley a réussi à surmonter cette terrible épreuve avec son courage. Il raconte désormais son quotidien de personne malade et explique comment il a transcendé cet évènement traumatique pour en faire une véritable leçon de foi. Accablé par les symptômes, il lui était très difficile de respirer. Heureusement, ce n’est plus qu’un souvenir et l’homme est aujourd’hui en rémission.

Détresse respiratoire
De nombreuses personnes atteintes du virus de Wuhan ont décrit cette maladie comme une difficulté à reprendre son souffle. Clay Bentley, fait partie de ces victimes de la pandémie mondiale. Mis en quarantaine dans sa chambre, il a ensuite passé douze jours dans un établissement hospitalier de Géorgie. En revenant sur cet épisode, il explique que ses symptômes étaient une incapacité à bouger ni à respirer. Après s’être plaint de cela, les médecins lui ont dit qu’ils ne pouvaient plus rien faire. Une impuissance qui a plongé le patient dans la peur.

« Ça te frappe comme un marteau »
Au souvenir de sa contamination, Clay garde de la souffrance dans son esprit. « Ils disent, vous savez, nous avons mis ces antibiotiques dans votre système, et ils ont dit que j’étais dans un pire état aujourd’hui que je ne l’étais quand je suis entré à l’hôpital » raconte l’homme. Puis d’ajouter : « C’est 10 fois plus fort que la grippe. Quand ça frappe, ça te frappe comme un marteau. » Des symptômes d’autant plus impressionnants quand il explique qu’il ne pouvait pas respirer du tout et qu’il a « ressenti le Seigneur ». « Je veux dire, sa présence était là, et je l’ai senti souffler de l’air dans mes poumons » se remémore-t-il en parlant de sa guérison.

Des symptômes similaires
Aviva Williamson, une autre personne malade s’est également confiée à CBS News et rapporte des signes similaires tels qu’une oppression dans la poitrine. Elle a également déclaré qu’elle souffrait d’une fatigue extrême. « J’essaie de me dire que je vais m’en sortir et que rien d’autre de grave ne va se produire » a espéré la femme. Frank Eller, un patient contaminé de 87 ans est également revenu sur ce dur souvenir. « Une fois qu’ils m’ont fait entrer dans cette chambre d’isolement et ont commencé à m’administrer les antibiotiques et l’oxygène, j’ai senti un soulagement presque immédiatement » a-t-il précisé. Selon lui, sa guérison est due à l’effort exceptionnel de l’hôpital et à la grâce de Dieu. Une reconnaissance qui salue vivement le personnel hospitalier qui a grandement participé à sa délivrance.

Quels sont les symptômes du COVID 19 ?
Si Clay Bentley et les autres patients ont ressenti une détresse respiratoire, il existe un bon nombre de symptômes qui annoncent la présence d’un cas de coronavirus. Parmi eux : le nez qui coule, une toux sèche, une forte fièvre mais également une fatigue extrême et inhabituelle. Les personnes infectées pourront également ressentir un état de confusion et des diarrhées. En présence d’un ou plusieurs de ces manifestations physiques, contactez immédiatement votre médecin traitant qui pourra vous donner un avis médical adéquat. Seulement et seulement si vous ressentez un essoufflement et/ou des difficultés à respirer, contactez le SAMU au numéro 15.

Rejoignez Echobuzzweb sur Facebook pour plus d’Infos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *