Dix morts le jour du vote à Conakry : Et tout ça, pour baliser la voie d'un 3e mandat à Alpha Condé

Dix morts le jour du vote à Conakry : Et tout ça, pour baliser la voie d’un 3e mandat à Alpha Condé

Dix morts le jour du vote à Conakry : Et tout ça, pour baliser la voie d’un 3e mandat à Alpha Condé

Les guinéens étaient appelés aux urnes ce dimanche 22 mars 2020 pour élire leurs députés et voter « oui » ou « non » pour une nouvelle constitution. Si le “oui” l’emporte (ce qui est très probable), Alpha Condé pourrait rester au pouvoir jusqu’en 2032.
Lire aussi : « Je dois perdre ma virginité avant que le coronavirus ne nous tue tous », martèle une actrice nigériane

Boycotté par les principaux partis d’opposition, ce double scrutin controversé et vivement contesté a provoqué des violences çà et là dans le pays. A Conakry, la journée a été particulièrement meurtrière : 10 morts et plusieurs blessés, selon le Front National pour la Défense de la Constitution.

Lire aussi : «L’infirmière la plus sexy du monde» donne chaud aux internautes en dévoilant son corps dans un petit bikini bleu

Une première en Guinée. De mémoire d’homme, dans l’histoire politique récente du pays, jamais une journée de vote n’a été aussi sanglante. La communauté internationale et la société civile guinéenne se sont abstenues de déployer des observateurs.

Rejoignez Echobuzzweb sur Facebook pour plus d’Infos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *