Election à la FIF : Voici comment Sory Diabaté compte battre Drogba

Didier Drogba veut la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF). Au moment où Sidy Diallo, l’actuel homme fort du foot local, vit ses derniers instants à la tête de ladite fédération, l’ex-capitaine de la sélection nationale rêve de prendre les commandes. Mais Sory Diabaté, proche collaborateur du patron de la FIF, se dresse sur le chemin menant à la Maison de verre.

Sory Diabaté déroule son programme face à Drogba

Didier Drogba, après avoir fait vibrer les amateurs de football sur de prestigieux stades, se lance un nouveau défi. L’ancien buteur des Éléphants entend conquérir la Fédération ivoirienne de football.

D’abord discret sur la question, l’enfant de Niaprahio a fini par rompre le silence. “C’est sûr que ce serait important, après tout l’amour que j’ai reçu de la Côte d’Ivoire. À un moment donné, il faut essayer de redonner un peu de cet amour. Si toutes les conditions sont réunies, si tout le monde adhère au projet, pourquoi pas, ça peut être intéressant”, avait soutenu Drogba auprès de médias canadiens.

Seulement, rien ne sera facile pour l’ex-numéro 11 de Chelsea. En effet, il sera face à un coriace adversaire en la personne de Sory Diabaté, l’actuel premier vice-président de Sidy Diallo.

Si Eugène Diomandé, annoncé comme candidat, a finalement rejoint Didier Drogba, le président de la Ligue professionnelle de football est un adversaire sérieux pour l’ex-capitaine de l’équipe nationale de football.

Comme le confirme notre confrère fratmat.info, Sory Diabaté a déroulé son programme de campagne le samedi 11 avril 2020. Il entend revoir à la hausse la subvention destinée aux équipes de Ligue 1 de 75 millions de francs CFA à 100 millions de francs CFA.

Concernant la Ligue 2, la subvention passe de 25 à 50 millions de francs CFA et celle de D3 de 15 à 30 millions de francs CFA. L’adversaire de Drogba ne compte pas laisser pour compte le football féminin, qui pourra empocher 5 millions de francs CFA au lieu de 2,5 millions de francs CFA.

En clair, Sory Diabaté veut axer sa campagne sur la revalorisation des subventions allouées aux clubs. Il reste à savoir si cette stratégie aura raison de Didier Drogba.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *