Face au COVID-19, ce que Bédié et l’opposition demandent à Ouattara

Dans le cadre de la lutte contre la propagation en Côte d’Ivoire du Covid-19, l’opposition ivoirienne représentée par le PDCI-RDA, le FPI, l’URD, la LMP, GPS et Lider, souhaite l’arrêt de toutes les activités relatives à l’enrôlement pour l’obtention des cartes nationales d’Identité.

Covid-19 : Le FPI, le PDCI-RDA, l’URD, GPS et LIDER demandent l’arrêt de l’opération d’enrôlement

Cette sortie de l’opposition ivoirienne intervient dans un contexte sociopolitique largement dominé par la gestion de la crise sanitaire due à la progression en Côte d’Ivoire du taux de contamination au Covid-19.

Pour Henri Konan Bédié et le reste de l’opposition, suspendre l’opération d’enrôlement relative à l’établissement des cartes nationales d’identité, participerait à limiter les risques de propagation de la maladie.

Ils ont également sollicité du gouvernement, l’arrêt du recensement général de la population, le recrutement des agents recenseurs ainsi que le gel de la modification du code électoral.

Face au danger que constitue la pandémie du Covid-19, le président Alassane Ouattara avait, lundi 23 mars dernier, dans son adresse à la nation, appelé à l’union sacrée de toutes les forces vives de la Nation ainsi que des leaders des partis politiques, pour réussir la lutte contre le Coronavirus.

Conformément à cet appel, le président du PDCI-RDA et ses pairs disent solliciter la mise en place d’un cadre de concertation regroupant les Institutions de la République, les partis politiques, les organisations de la Société Civile, les organisations professionnelles de la santé, les chercheurs, les acteurs de la vie socio-économique, les partenaires au développement, en vue d’élaborer des mesures de lutte adaptées à notre environnement.

Pour l’opposition, l’urgence actuellement est la sauvegarde de la vie des Ivoiriens. Ce qui passe par la mutualisation des efforts contre la pandémie du Covid-19.

De 1 cas le 11 mars, 4 cas le 16 mars, 27 cas le 23 mars, le nombre des cas testés positifs au Covid-19, est passé à 140 selon le dernier rapport du gouvernement du 28 mars 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *