Greta Thunberg affirme qu’elle pourrait avoir été contaminée par la COVID-19

Greta Thunberg affirme qu’elle pourrait avoir été contaminée par la COVID-19

Greta Thunberg affirme qu’elle pourrait avoir été contaminée par la COVID-19

Greta Thunberg a annoncé qu’elle avait peut-être contracté la COVID-19 et qu’elle s’était donc isolée à la maison avec son père.

L’adolescente qui milite pour le climat a déclaré qu’elle semblait avoir été infectée avec son père, l’acteur Svante Thunberg.

Les deux ont commencé à avoir des symptômes après une récente tournée en train en Europe et ils ont donc été placés en isolement pour les dernières semaines.

Ils voyageaient en Europe avant que de nombreuses mesures soient adoptées à travers le continent dans le but d’arrêter la propagation du virus.

Thunberg expliqué aujourd’hui dans une publication Instagram qu’elle souffrait de frissons, d’un mal de gorge, d’une toux et qu’elle se sentait épuisée après avoir voyagé avec son père de Bruxelles.

La Suédoise de 17 ans a déclaré dans une vidéo publiée aujourd’hui par le New Scientist que son père avait des “symptômes plus intenses” comme une fièvre et qu’elle avait maintenant récupéré: “Au cours des deux dernières semaines, j’ai été isolée et j’ai reçu le virus. Je suis rentrée d’Europe centrale et je me suis isolée dès le début, parce que je pensais que je pourrais avoir été infectée dans les trains… et je ne veux mettre personne d’autre en danger. Mais j’ai commencé à ressentir des symptômes après quelques jours. Mais l’important, c’est que je ne me sentais pas si mal. En même temps, mon père ressentait des symptômes beaucoup plus intenses.”

Thunberg a déclaré dans sa publication Instagram qu’elle s’était isolée dans un appartement loin de sa sœur et de sa mère après avoir remarqué des symptômes il y a 10 jours.

Lire aussi : « Je dois perdre ma virginité avant que le coronavirus ne nous tue tous », martèle une actrice nigériane

Elle a ajouté qu’elle voulait sensibiliser la population à la facilité avec laquelle le virus pouvait se propager: “Je n’avais pas essentiellement l’impression que j’étais malade. Je me sentais exceptionnellement fatiguée, je toussais un peu. C’est parce que je ne suis pas dans un groupe à risque, je ne l’ai pas eu très sérieusement. C’est aussi très dangereux parce que vous ne savez pas que vous l’avez. Si je n’avais pas été avec mon père qui a été infecté en même temps que moi, je n’aurais peut-être même pas remarqué que j’étais malade. Beaucoup de gens ne ressentent pas de symptômes du tout, ou des symptômes très bénins, mais ils peuvent être contagieux. C’est quelque chose que je veux communiquer, que beaucoup de gens ne ressentent pas de symptômes du tout, ou des symptômes très doux, mais que cela peut encore être contagieux. Il faut donc vraiment pratiquer la distanciation sociale, que vous vous sentiez malade ou non.”

Sur les réseaux sociaux, l’adolescente a appelé les jeunes à protéger les groupes plus à risque de la maladie.

Thunberg a poursuivi en expliquant qu’en Suède, les patients ne peuvent pas se faire dépister pour le COVID-19 à moins que des traitements hospitaliers ne soient nécessaires.

Le coronavirus s’est rapidement répandu à travers le monde depuis qu’il a fait son apparition en décembre dernier, atteignant plus de 160 pays et faisant plus de 17 000 morts et plus de 400 000 cas.

Le mouvement de grève du climat des jeunes que Thunberg a inspiré a attiré des millions de personnes dans les rues du monde entier en 2019.

Cette année, cependant, face à la pandémie naissante, les jeunes militants du climat des Vendredis pour l’avenir ont pris leurs mesures hebdomadaires numériques, en utilisant le mot-clic #ClimateStrikeOnline sur Twitter.

Thunberg a exhorté les jeunes militants pour le climat, dont beaucoup sont maintenant coincés à la maison à la fermeture des écoles, à aider les autres à traverser l’épidémie de COVID-19 et à maintenir leur activisme de manière sûre.

Rejoignez Echobuzzweb sur Facebook pour plus d’Infos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *