peine de mort

Idriss Déby abolit totalement la peine de mort au Tchad

L’Assemblée nationale a adopté ce 28 avril 2020 à l’unanimité la nouvelle loi contre le terrorisme qui abolit totalement la peine de mort au Tchad.

La peine de mort avait été réintroduite par une loi en 2015 pour punir le terrorisme. Cette loi a été votée après la série des attentats perpétrés, entre juin et juillet 2015, par le groupe terroriste Boko Haram dans la capitale tchadienne et qui avait fait 67 morts (dont 10 kamikazes) et 182 blessés.

Fin août 2015, dix membres de Boko Haram condamnés à mort sur la base de cette loi, avaient été exécutés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *