Inde : une mère appelle ses jumeaux « Corona » et « Covid »

Preeti Verma, Indienne de 27 ans, a accouché de jumeaux à l’hôpital gouvernemental de Raipur (Inde), dans la nuit du jeudi 26 au vendredi 27 mars 2020. Elle et son compagnon ont décidé de les prénommer Covid et Corona, en mémoire du confinement généralisé dans leur pays afin de lutter contre la propagation du coronavirus.

Un couple de l’État du Chhattisgarh, au centre de l’Inde, a décidé de nommer leurs jumeaux « Corona » et « Covid ». Les jumeaux, un garçon et une fille, sont nés dans un hôpital gouvernemental de la capitale de l’État, Raipur, le 27 mars, deux jours après que les autorités ont imposé des mesures de confinement. Si pour la majorité des personnes, ses noms n’évoquent que frayeur et tristesse, pour les parents des nouveau-nés, ils symbolisent le triomphe de la naissance de leurs bébés en période de confinement.

« L’accouchement s’est déroulé après plusieurs difficultés. C’est pourquoi mon mari et moi avons voulu rendre cette journée mémorable », a déclaré Preeti Verma, la mère des jumeaux, 27 ans, à l’agence de presse Press Trust of India.

« Nous les avons nommé Covid [le garçon] et Corona [la fille] pour l’instant », a-t-elle ajouté, n’excluant pas la possibilité de changer leurs noms «plus tard».

Pour Vinay Verma, ces noms véhiculent un message important. « Ces noms sont magnifiques en eux-mêmes, Corona étant le nom latin du mot couronne. Nous voulons aussi que la peur associée à ces noms cesse et que le public se concentre sur l’hygiène et l’assainissement. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *