Le fils unique de feu Roger Fulgence Kassy décède du covid -19

Thierry Kassy, le fils unique de l’ancien animateur ivoirien Roger Fulgence Kassy, est décédé des suites du covid -19. L’information a été livrée par l’artiste-chanteur Serge Kassy, le samedi 11 avril 2020.

Le covid -19 emporte le fils de feu Roger Fulgence Kassy (RFK)

La mauvaise nouvelle a été annoncée par le reggaeman Serge Kassy, à travers une publication sur sa page Facebook, le samedi 11 avril 2020.

“Lui, c’est le fils de celui qui a fait de moi ce que je suis devenu aujourdhui, Roger Fulgence Kassy, le grand public l’a véritablement connu quand l’information de son mariage a été diffusée en Côte d’Ivoire. En effet, il s’était marié à un homme, car gay (…) Thierry Kassy, que j’avais une fois rencontré à New York lors d’une de mes tournées en 1999, s’est éteint il y a peu, victime du covid -19. Adieu frangin, que ton âme repose en paix. Yako à la famille de Fulgence Kassy”, a posté l’auteur de la célèbre chanson “John Bri” sur Facebook.

Cette publication a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux. Les internautes ont regretté le décès du fils de l’ex-vedette de la Radiodiffusion télévision ivoirienne.

Roger Fulgence Kassy, aussi connu sous le surnom RFK ou encore Ful, a été une véritable idole pour la jeune ivoirienne. Né en 1956, cet originaire de Toumodi a très tôt conquis le cœur des téléspectateurs ivoiriens grâce à des émissions telles que Super Star Fashion, Nandjelet, Jamboree et très populaire Podium.

RFK était considéré dans les année 80 comme le meilleur présentateur-animateur de la Radiodiffusion télévision ivoirienne.

Vous pourriez aussi aimer :Deuil: L’artiste camerounais Manu Dibango est mort du Coronavirus

Malheureusement, ce fidèle ami d’Alpha Blondy déposera très tôt le micro et quittera le feu des caméras au moment où la Côte d’Ivoire s’y attendait le moins.

Roger Fulgence Kassy meurt le 20 janvier 1989 des suites d’une cirrhose de foie. Le célèbre animateur a été inhumé dans son village natal à Kokoumbo (département de Toumodi).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *