Messi

Leo Messi, “Le Che Guevara de Barcelone”

L’Equipe compare deux hommes nés de Rosario, Leo Messi et le révolutionnaire emblématique.
Pendant ce temps, les médias catalans prennent le parti de Messi dans son tout nouveau conflit avec Bartomeu.

Enfin, les journaux basés à Madrid créent une rumeur inutile, affirmant que la patience de Messi s’épuise.

Le dernier message de Lionel Messi sur les réseaux sociaux a attiré l’attention du monde entier. Pour rappel, l’Argentin s’est rendu sur Instagram lundi pour confirmer la décision des joueurs d’accepter d’importantes réductions de salaire.

La façon dont le capitaine du Barça s’est opposé au conseil d’administration du club et a soutenu ses coéquipiers contre les accusations des médias a été saluée par les journaux sportifs du monde entier.

Le principal média français arrive avec un titre révélateur: «Le Che Guevara de Barcelone».

Le journal compare Messi à un compatriote qui était un révolutionnaire emblématique et une figure clé de la révolution cubaine de 1959. Curieusement, Che Guevara et Messi sont nés à Rosario.

De toute évidence, les journaux catalans ont pris le parti de Messi pendant ce conflit.

Le titre de Mundo Deportivo disait: «Un accord pour Barcelone».

Pour rappel, lundi, Barcelone a confirmé que les joueurs de la première équipe avaient accepté plus de 70% de réductions de salaire pour aider le club lors de la crise du coronavirus. Il y avait plusieurs rumeurs sur la réticence des stars à accepter une mesure aussi drastique.

La déclaration de Messi est arrivée 20 minutes avant l’annonce officielle de Barcelone. Le capitaine a frappé le conseil d’administration du Barca pour avoir fait pression sur les joueurs et a vaguement accusé les réalisateurs d’avoir répandu des rumeurs négatives dans les médias.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *