Les géants de la finance se ruent sur l’or: crise de panique ou désir de protection?

Les géants de la finance se ruent sur l’or: crise de panique ou désir de protection?

Les géants de la finance se ruent sur l’or: crise de panique ou désir de protection?

Le premier trimestre 2020 aura vu plusieurs géants de la finance augmenter sensiblement leurs achats d’or. Dans le même temps, les transferts d’or physique vers les États-Unis atteignent un niveau record. L’indice que quelque chose de grave se prépare? L’économiste Philippe Herlin livre son analyse à Sputnik France.

La crise du Covid-19 provoque une véritable ruée vers l’or. Le métal jaune, valeur refuge en temps de crise, a profité de l’épidémie de coronavirus pour prendre de la valeur. L’once d’or évolue actuellement à plus de 1.700 dollars, un niveau bien supérieur à celui d’avant la crise.


L’onde de choc économique causée par la pandémie de coronavirus commence déjà à se faire sentir dans de nombreux pays. Selon de nombreux observateurs, le pire est à venir. Les géants de la finance Morgan Stanley, Bank of America, UBS, Wells Fargo et Blackrock auraient-ils anticipé la catastrophe?
«Un bon placement pour les mois à venir»
«Cela se mesure en observant leurs avoirs dans les deux principaux fonds cotés d’or physique, tous deux américains (le SPDR Gold trust et le iShares Gold Trust), ces informations étant disponibles auprès de la SEC, le gendarme boursier américain», a expliqué à BFM Bourse Laurent Schwartz, directeur du Comptoir National de l’Or.

«Je pense que ces banques le font en grande partie pour leurs propres clients institutionnels. Cela signifie que ces derniers réorientent une partie de leurs portefeuilles sur l’or physique. Ils considèrent que c’est un bon placement pour les mois à venir», analyse au micro de Sputnik France Philippe Herlin, docteur en économie et chroniqueur pour Or.fr.
Dans le détail, Blackrock est passé de 387 millions de dollars d’avoirs en or au 31 décembre 2019 à 1,2 milliard de dollars au 31 mars 2020. Du côté de Morgan Stanley, le montant est passé de 600 millions à 2,05 milliards.

Rejoignez Echobuzzweb sur Facebook pour plus d’Infos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *