Les mots touchants de la fille de George Floyd: «Mon papa a changé le monde»

Les mots touchants de la fille de George Floyd: «Mon papa a changé le monde»

Les mots touchants de la fille de George Floyd: «Mon papa a changé le monde»

Dans une vidéo publiée sur Instagram devenue virale, Gianna, la fille de George Floyd asphyxié par un policier au cours d’une interpellation, a lancé « mon papa a changé le monde » lors d’une manifestation.

Juchée sur les épaules d’un ami de son père, Gianna, du haut de ses 6 ans, lance à deux reprises dans une vidéo publiée sur Instagram « Mon papa a changé le monde ».

La mort de George Floyd par un policier à Minneapolis, le 25 mai dernier a déclenché un mouvement de colère dans tous les Etats-Unis et d’indignation dans le monde.

« Gianna n’a plus de père »
Mardi, Roxie Washington la mère de la petite fille avait aussi livré un témoignage poignant au cours d’une conférence de presse à Minneapolis : « Je veux que tout le monde sache ce que ces officiers de police m’ont pris », avait-elle déclaré en ajoutant : « Gianna n’a plus de père. Il ne la verra jamais grandir, obtenir son diplôme… Il ne lui fera jamais remonter l’allée jusqu’à l’autel. »

Mercredi soir, les quatre policiers impliqués dans la mort de George Floyd ont été inculpés pour « meurtre ». Derek Chauvin, le policier qui a maintenu pendant plus de huit minutes son genou sur la nuque de cet Afro-Américain âgé de 46 ans, est désormais inculpé pour « meurtre non prémédité ». Il était jusqu’à présent poursuivi pour homicide involontaire.

George Floyd n’a jamais laissé personne indifférent tout au long de sa vie. Celui dont le nom résonne comme le symbole des violences policières aux Etats-Unis, disait vouloir « avoir un impact mondial », comme l’a raconté un de ses amis de jeunesse. Il l’aura tragiquement trouvé dans la mort, à 46 ans. « Mon papa a changé le monde », a d’ailleurs déclaré sa fille ce jeudi.

Au-delà de l’émotion qu’a provoqué son décès, sa famille et ses proches font de l’homme un portrait unanime. S’ils reconnaissent qu’il n’était pas parfait, il se souciait toujours du bien-être des autres, assurent-ils. « C’est un gentil géant, il ne ferait de mal à personne », a raconté publiquement son frère pour décrire ce père de deux filles – dont la plus jeune de 6 ans, Gianna – et déjà grand-père.

Une enfance dans un quartier pauvre
« Floyd » a grandi à Houston mais est né à Fayetteville, en Caroline du Nord. Il a ensuite déménagé dans la ville pétrolière au cours de son enfance. Une jeunesse vécue dans un des quartiers les plus défavorisés de la ville connu sous le nom de « Bricks ». Le quartier de Third Ward, situé au sud de « Downtown Houston », est aussi celui qui a vu grandir la star du R n’B, Beyoncé. « Chaque fois que je viens avec quelqu’un qui n’est pas d’ici, les gens se disent Mec, oh mon Dieu, je n’ai jamais vu une telle pauvreté. On dirait qu’une bombe a explosé, que s’est-il passé? », témoigne un ancien voisin, Ronnie Lillard, auprès de la BBC.

Rejoignez Echobuzzweb sur Facebook pour plus d’Infos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *