Les slips et strings de Eudoxie Yao marchandés à 10 millions FCFA

Les slips et strings de Eudoxie Yao marchandés à 10 millions FCFA

Les slips et strings de Eudoxie Yao marchandés à 10 millions FCFA

Très connue sous l’appellation de la go bobaraba, la célèbre influenceuse Ivoirienne Eudoxie Yao agite la toile dans tous les sens ses derniers jours. Après avoir annoncé récemment sur la toile la vente de ses slips et strings déjà usés à 5 millions de Fcfa, elle revient dévoiler que des clients sont prêts à aller au delà de ses attentes. Et comme d’habitude ce sujet donne encore du grain à moudre aux internautes.

Elle avait entre temps annoncé qu’elle vendait ses dessous déjà utilisés pour la coquette somme de 5 millions de F CFA. Ce qui comme vous pouvez l’imaginer, n’a pas été au goût de tout le monde.

Plusieurs personnes ont trouvé que la go bobaraba exagère. Comment peut-on vendre ses dessous (pas n’importe lesquelles, ceux déjà utilisés), à un prix aussi exorbitant ? D’ailleurs même, comment peut-on penser à les vendre ?

Beaucoup de gens se sont posés la question et n’ont pas hésité à pointer Eudoxie Yao du doigt.

Pour plusieurs internautes, il s’agissait là d’une blague pour créer le buzz et ils pensaient que la jeune dame n’était pas sérieuse dans ses allégations.

Pour répondre aux nombreuses critiques auxquelles elle a dû faire face à cause de cette histoire, l’influenceuse très suivie a fait comprendre que non seulement elle est sérieuse mais qu’en plus les clients se bousculent pour obtenir ses dessous déjà utilisés.

Selon ce que nous rapportent nos confrères de Doingbuzz, elle aurait affirmé :

«La demande est très forte. Je me lance effectivement dans la vente de dessous. Les dessous que j’ai déjà portés, je les commercialise à 7 millions. Vraiment, la demande est forte à telle enseigne que certains clients veulent les payer à 10 millions F CFA»

Même si la décision de la bimbo Ivoirienne engendre de nombreuses critiques ou pas, Eudoxie Yao s’entend pour le moment fixer toute son attention sur l’atteinte de son objectif. Qu’en pensez-vous chers internautes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *