L’inhumation de son épouse, suspendue: Makosso prend une décision

Alors que les spéculations vont bon train sur le décès de sa femme, Tatiana Kosséré, survenu le samedi 28 mars dernier, le révérend Makosso qui dit se remettre lentement de cette douleur, veut s’adresser à la nation.

Makosso Camille: ”Chaque épreuve est une porte ouverte à une grande gloire”

La prophétesse Tatiana Kosséré, épouse du Révérend Makosso Camille, est décédée le samedi 28 mars dernier. Selon les informations officielles, cette belle dame qui a donné quatre enfants au général, est décédée suite à un malaise post chirurgical.

Une situation qui a plongé son époux dans une grande consternation. ”C’est très très dur. Je suis seul et mortellement abattu”, avait-il déclaré au lendemain de ce malheur.

Près de deux semaines après le drame, le nouveau veuf se remet peu à peu de cette grosse perte. Il l’a d’ailleurs fait savoir via une publication sur sa page Facebook.

”Je vous écris de mes mains pour vous dire lentement mais sûrement, je me remets. Concernant ma santé, je m’efforce à manger en gardant les yeux fixés sur la seule personne qui ne m’a jamais déçu JESUS. Je sais que plusieurs parmi vous sont inquiets pour moi et mes enfants. Sachez que Dieu a toujours été bon et n’a jamais de plan de malheur pour nous. Alors, nous lui disons, les larmes aux yeux, merci pour sa volonté de prendre sa servante, mon seul et unique amour, ma TATI. Je me suis mis en retrait des réseaux sociaux pour mieux me remettre et me concentrer sur mes enfants”, a écrit le Général Makosso.

L’homme de Dieu a également informé qu’il s’adressera à la nation le mercredi 15 avril. “Mercredi à 12h GMT soit 14h, heure de Paris, j’ai décidé de m’adresser à vous dans ma douleur, m’aidant à pleurer celle que j’aime, vous remercier, honorer celle qui m’a tout donné. Parler libère, parler te permet de te vider le cœur et la tête. Je suis certes bouleversé par ce qui m’arrive, mais chaque épreuve est une porte ouverte à une grande gloire. Mon épouse est aujourd’hui en train de dîner au paradis avec Jésus”, a ajouté Makosso.

Pour rappel, le procureur de la République a demandé l’ouverture d’une enquête afin de comprendre les circonstance de la mort brusque de Tatiana Kosséré.

Ainsi, toute manœuvre d’inhumation du corps est suspendue jusqu’à nouvel ordre afin d’assurer l’exécution d’une autopsie médico-légale permettant de déterminier avec exactitude les causes du décès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *