Madonna dit être persuadée d'avoir attrapé le Coronavirus en France

Madonna dit être persuadée d’avoir attrapé le Coronavirus en France

Madonna dit être persuadée d’avoir attrapé le Coronavirus en France

Sur Instagram, ce mercredi 6 mai, Madonna a glissé avoir potentiellement contracté le coronavirus lors de sa tournée à Paris, au mois de février 2020.

Madonna aurait-elle contracté le coronavirus lors de sa tournée en France ? Pour elle, il n’y a plus de doute. Récemment touchée par le coronavirus, elle qui a découvert avoir les anticorps de cette maladie virale après un test, la star internationale estime désormais avoir contracté la pathologie dans l’Hexagone et, plus particulièrement, à Paris (là où son concert a d’ailleurs failli tourner au fiasco). Ce mercredi 6 mai, l’interprète de Vogue s’est emparée de son compte Instagram pour raconter son expérience avec le Covid-19. “Je ne suis pas actuellement malade”, a-t-elle amorcé dans une publication.


“Lorsque vous testez positif pour les anticorps, cela signifie que vous avez eu le virus”, informe-t-elle ensuite. Et de poursuivre : “J’ai été malade à la fin de ma tournée à Paris il y a plus de sept semaines, avec de nombreux autres artistes de mon spectacle mais en même temps.” Madonna informe que ses acolytes de scène se portent bien malgré cette mésaventure. “Dieu merci, nous sommes tous en bonne santé et bien maintenant”, souffle ainsi la chanteuse de 61 ans, annonçant dans la foulée qu’elle donnerait “1,1 million de dollars” afin de contribuer à la recherche d’un remède contre le coronavirus.

Une tournée écourtée
Pour rappel, au mois de février 2020, Madonna était de passage dans la capitale française dans le cadre de sa tournée Madame X. Cette série de concerts devait s’achever le 11 mars 2020. Mais rien ne s’est passé comme convenu. L’artiste a, été dans l’obligation d’écourter cette même tournée, durant laquelle elle a imposé une règle d’or à ses nombreux fans, en raison de l’interdiction des rassemblements de plus de 1000 personnes.

Mesure drastique imposée par l’exécutif qui a affecté d’autres stars de la chanson à l’image de Matt Pokora ou encore Patrick Bruel. Quelques jours plus tard, et avant l’instauration du confinement, ce fut au tour des rassemblements de plus de 500 puis de 100 personnes d’être proscrits dans le but d’endiguer la pandémie de coronavirus. Depuis, le monde du spectacle et de la musique est paralysé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *