Mali: Les dirigeants de l'Afrique de l'Ouest maintiennent la pression sur les putschistes

Mali: Les dirigeants de l’Afrique de l’Ouest maintiennent la pression sur les putschistes

Mali: Les dirigeants de l’Afrique de l’Ouest maintiennent la pression sur les putschistes

Évincé du pouvoir au Mali par les militaires après plusieurs semaines de manifestations anti-gouvernementales, le sort du président Ibrahim Boubacar Keita semble dors et avant scellé.

Mais les dirigeants ouest-africains renforcent la pression sur le Mali après le coup d’État pour rétablir le président légitime.

Les chefs d’Etat de la sous-région se sont rendus au Mali samedi après un coup d’État militaire, prévoyant de rencontrer la nouvelle junte ainsi que le président déchu Ibrahim Boubacar Keita alors que la pression diplomatique s’intensifiait pour un retour rapide à un régime civil.

La junte a déclaré qu’elle accueillait la visite de la CEDEAO mais n’a pas parlé de restaurer Keita au pouvoir.

“Un conseil de transition, avec un président de transition qui sera militaire ou civil” serait nommé, a déclaré Wague jeudi à la télévision France 24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *