Mia Khalifa se déshabille pour collecter les dons pour une association caritative

Mia Khalifa se déshabille pour collecter les dons pour une association caritative

Mia Khalifa se déshabille pour collecter les dons pour une association caritative

L’ancienne star du p0rno libano-américaine, Mia Khalifa qui a connu une énorme popularité au cours de son séjour de plusieurs mois – dans l’industrie du divertissement pour adultes, a trouvé une entreprise gratifiante pour ceux qui sont «coincés à la maison» en raison de la menace du coronavirus.

Au milieu de la pandémie de COVID-19 qui fait rage, Mia Khalifa a épaté ses fans en se déshabillant “pour une bonne cause”. Dans les conditions d’une nouvelle flashmob qu’elle a choisie, il faut publier une photo en sous-vêtements par Parade (ou toute autre marque) pour obtenir 1 $ donné à l’association caritative “Feeding America”.

“Si vous n’avez pas encore mis la main sur une paire de Parade, postez quand même et soutenez ♥ ️ Je nomme toutes les mauvaises chiennes qui sont coincées à la maison et qui recherchent du contenu en ce moment”, peut on lire sur légende de la photo coquine en culotte orange et violet Haut.

Selon la bio-section de sa page Instagram, Feeding America est un réseau de banques alimentaires qui «mène la lutte» pour mettre fin à la faim dans diverses communautés du pays.

Comme le reste du monde, les États-Unis s’efforcent de contenir la propagation du nouveau virus COVID-19, un groupe de travail informant les citoyens sur les mesures de quarantaine et d’auto-isolement omniprésentes. En raison de la perturbation de la logistique et des réseaux économiques, des inquiétudes grandissent quant à d’éventuelles pénuries d’articles de base et d’autres produits.

Selon worldometrics.info, les États-Unis ont jusqu’à présent vu 19 773 cas de coronavirus, le nombre de morts étant actuellement de 275.

Dans le monde entier, l’Italie a dépassé la Chine pour devenir un foyer de la pandémie, la propagation ayant été évoquée par l’OMS, avec 47 021 cas de COVID-19 enregistrés et plus de 4 000 décès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *