Prostitution en Côte d'ivoire : face au Coronavirus, des prostituées optent pour un seul partenaire

Prostitution en Côte d’ivoire : face au Coronavirus, des prostituées optent pour un seul partenaire

Prostitution en Côte d’ivoire : face au Coronavirus, des prostituées optent pour un seul partenaire

À Niakara, face à la prévention et morosité économique due au Covid-19, des prostituées ont opté pour la fidélité à un partenaire.
“Avec la fermeture des hôtels, bars et autres débits de boissons face au Covid-19 à Niakara, le tout aggravé par le couvre-feu, les clients sont devenus très rares. J’ai donc choisi de vivre avec mon copain, un client régulier et fidèle auquel je me suis attachée”, a fait savoir une jeune professionnelle du sexe, H.D.P (27 ans).

Les tenues autrefois aguicheuses de cette professionnelle du sexe ont désormais fait place à un tee-shirt défraîchi avec un morceau de pagne noué à la taille. Elle s’affaire, ce samedi, autour d’un foyer pour le repas de son ” chéri ” parti au travail.

Lire aussi : Coronavirus : Du nouveau sur cet ancien vaccin très utilisé en Afrique et qui pourrait aider à lutter contre le virus ?

Une autre professionnelle du sexe en service à Niakara, K.C.O (29 ans), a soutenu que les bistrots, les bars et autres débits de boissons, connus pour être des lieux de rencontres sont hermétiquement fermés. Elle se dit aujourd’hui “fiancée à un ancien bon client”, un artisan. Juste le temps de “cette maudite maladie “.

Rejoignez Echobuzzweb sur Facebook pour plus d’Infos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *