Sénégal: Les raisons de la libération de Hissène Habré

C’est désormais chose faite. L’ancien président tchadien Hissène Habré a été libéré ce lundi soir par les autorités sénégalaises pour des raisons humanitaires, selon épouse à la RFM.

En accordant sa grâce à quelque 2000 détenus fin mars, pour désengorger les prisons à l’approche du Covid-19, le président sénégalais, Macky Sall, a fait renaître l’espoir chez Hissène Habré et tous ceux qui aimeraient voir l’ex-président tchadien recouvrer la liberté.

Dans une lettre ouverte aux autorités sénégalaises, le journaliste et politologue, Babacar Justin Ndiaye, demande que l’ancien président tchadien, incarcéré à la prison du Cap Manuel à Dakar, soit élargi et placé en résidence surveillée. C’est fait ce lundi 6 avril 2020.

Reconnu coupable de crimes contre l’humanité, Hissène Habré a été condamné à la prison à perpétuité en 27 avril 2017 par les chambres africaines extraordinaires, un tribunal spécial créé en vertu d’un accord entre l’Union africaine et le Sénégal.

Hissène Habré a dirigé le Tchad d’une main de fer pendant huit ans, de 1982 à 1990 avant d’être chassé du pouvoir par l’actuel président Idriss Déby Itno. Il s’était alors réfugié au Sénégal en décembre 1990, où il a été arrêté le 30 juin 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *