Sista Clarisse: Chanteuse à l'âme pop, rock et soul, reine de l'afroroots

Sista Clarisse: Chanteuse à l’âme pop, rock et soul, reine de l’afroroots

Sista Clarisse: Chanteuse à l’âme pop, rock et soul, reine de l’afroroots

En prélude à la sortie de son prochain album, baptisée Call me Mampila, Sista Clarisse offre le single Queen, aux férus de pop, rock et soul. Ce titre chanté en anglais est un véritable voyage musical en compagnie de l’harmonie et de la mélodie.

Sista Clarisse ou une chanson à l’honneur de la femme

Sista Clarisse, de son vrai nom Julie Clarisse Miete, débarque en France à l’âge de neuf ans, dans les années 1990, en provenance du Congo-Brazzaville. La jeune fille découvre très tôt la musique reggae. Elle est séduite par la musique du Jamaïcain Peter Tosh, ancien compagnon de Robert Nesta Marley au sein des Wailing Wailers. Julie Clarisse est également sous le charme des sonorités produites par Saï Saï et Puppa Leslie qu’elle découvre sur radio Nova. La demoiselle croit fermement avoir trouvé son chemin et se jette dans la scène ragga parisienne. Soucieuse de se faire un nom dans cet univers dominé par les hommes, elle décide de s’appeler Sista Clarisse. Déjà à cette époque, la Congolaise affiche son engagement pour la promotion et la défense des droits féminins.

Très vite, Sista Clarisse se distingue par son humanisme, sa qualité vocale et son énergie. À force de travail et d’abnégation, la chanteuse se frotte à des personnalités telles que U Roy, Lord Kossity, Nuttea, Puppa Leslie, Frédérique Galiano ou encore les African Divas. Son timbre vocal est une parfaite fusion entre la force et la fragilité, qu’elle manie avec dextérité. Le style musical de Sista Clarisse peut se définir comme un superbe mariage entre la magie de l’inspiration et une introspection personnelle. Cette mère de cinq enfants refuse de se laisser enfermer dans un genre musical, préférant être entrainée par des sonorités d’influences multiples. Elle définit sa musique comme de l’afroroots.

En 1997, Clarisse participe à la compilation Nouvelle Donne. En duo avec Diable Rouge, elle chante le titre “Passe le mic”. Quatre ans plus tard, Sista Clarisse sort un maxi 45 tours intitulé Aaoooh. En 2011, la chanteuse congolaise balance l’album Fleur Sauvage. Son dernier disque, Beno Kuisa, est sorti en 2015 après les singles Rhythm of the jungle et Remember. Pour l’année 2020, Sista Clarisse se prépare à mettre sur le marché l’album Call me Mampila, dont la sortie est prévue pour octobre. En attendant, les amoureux de musique de qualité peuvent se délecter du single Queen, un titre chanté en anglais, qui dégage un sens aigu de la couleur harmonique et de la mélodie, s’appuyant sur un groove aux sonorités pop, rock et soul.

Rejoignez Echobuzzweb sur Facebook pour plus d’Infos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *