Stade de l’ex-BAE de Yopougon : Le centre de dépistage du Covid-19 saccagé par la population, la police déployée sur les lieux

Stade de l’ex-BAE de Yopougon : Le centre de dépistage du Covid-19 saccagé par la population, la police déployée sur les lieux

Stade de l’ex-BAE de Yopougon : Le centre de dépistage du Covid-19 saccagé par la population, la police déployée sur les lieux

La population de Yopougon a détruit, dans la nuit du dimanche 5 avril 2020, le centre de dépistage du Covid-19 en construction au stade de l’ex-BAE. Les forces sont déployées sur les lieux.
Lire aussi : Coronavirus : Du nouveau sur cet ancien vaccin très utilisé en Afrique et qui pourrait aider à lutter contre le virus ?

Chaude nuit de couvre-feu à Yopougon, précisément au stade de l’ex-BAE aux Toits Rouges, où des manifestants ont détruit un hangar de dépistage du Covid-19. En effet, dans la nuit du dimanche 5 avril 2020, des populations mécontentes ont manifesté contre la construction dudit hangar. Pour les manifestants, il s’agissait d’un centre d’accueil des malades du coronavirus alors que selon la direction générale de la police nationale, il s’agissait d’un hangar de dépistage du Covid-19.
Après négociation avec les manifestants, les policiers ont pu ramener le calme aux environs de 23 heures.

A en croire la direction générale de la police nationale, « Ce lundi matin, la situation est toujours calme. Il n’y a pas de regroupement de
manifestants en vue. Tous les renforts prévus sont en place ».

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Rejoignez Echobuzzweb sur Facebook pour plus d’Infos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *