Togo : des sextapes enflamment la toile depuis quelques jours (photos)

Depuis quelques jours au Togo, une affaire virulente de sextapes défraie la chronique. Dans les groupes WhatsApp, des vidéos sextapes tournent en boucle et créent la polémique. 3 types de vidéos sont souvent diffusées.

Dans le premier type de vidéos, l’on peut voir dans 3 passages différents, une jeune femme tantôt en train de donner une fellation, tantôt au-dessus d’un homme et enfin prise par derrière. Des vidéos extrêmement explicites et sans filtre où on peut aisément apercevoir le visage de la jeune femme mais jamais celui de l’homme.

D’aucuns prétendent qu’il s’agit de la fille qui a confronté dans une récente vidéo sa meilleure amie car celle-ci faisait des fellations payantes à son homme. Une théorie pour le moment non vérifiable. D’autres par contre affirment qu’il s’agit d’une étudiante, modèle photo bien connue d’une grande école de la capitale qui se serait même faite virer à cause de ces vidéos. Encore une fois, aucune preuve concrète ne permet d’étayer cette hypothèse.

Dans le second type de vidéos, on distingue clairement deux hommes et une femme qui s’adonnent à un plan à 3. Tantôt l’un filme, tantôt l’autre. La jeune femme semble prendre plaisir à se faire filmer et les trois protagonistes n’hésitent pas à discuter et rigoler en langue locale. Une vidéo encore une fois très explicite et choquante.

Le troisième type de vidéos concerne une jeune femme qui se touche et se filme. À qui elle envoyait cette vidéo ? Pourquoi le destinataire l’a t-il publié ? On n’en sait rien. Mais le fait est que les nudes et vidéos de cette fille aussi circulent désormais sur les réseaux. Dans une autre vidéo on la voit même donnant une fellation également et se filmant elle-même.

Plusieurs vidéos donc trop légères et contraires aux bonnes mœurs. Mais une chose est sûre, cette situation est très grave et mérite une attention particulière.

Non seulement des jeunes femmes sont exposées sans pudeur, mais certaines personnes innocentes se retrouvent accusées parce qu’on les confond avec les femmes des fameuses vidéos. Il convient grandement de se questionner sur les conséquences avant de poser de tels actes. Déjà se filmer puis de surcroît, envoyer la vidéo à n’importe qui est préjudiciable. Les dangers des nudes et sextapes sont nombreux et beaucoup ne semblent pas s’en rendre compte. N’en faites pas du tout et n’en envoyez surtout pas au risque de vous retrouver dans de beaux draps plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *