Un homme arrêté pour avoir passer sa langue sur des produits dans un magasin afin de se moquer du coronavirus.

Un homme arrêté pour avoir passer sa langue sur des produits dans un magasin afin de se moquer du coronavirus.

Un homme arrêté pour avoir passer sa langue sur des produits dans un magasin afin de se moquer du coronavirus.

Un homme de 26 ans a été identifié dans des documents judiciaires mardi comme étant la personne qui a publié une vidéo en ligne de lui-même en train de passer sa langue sur des articles dans un Walmart plus tôt ce mois-ci.
Lire aussi : « Je dois perdre ma virginité avant que le coronavirus ne nous tue tous », martèle une actrice nigériane

Cody Lee Pfister, 26 ans, de Warrenton, a été inculpé par le bureau du procureur du comté de Warren pour menace terroriste au deuxième degré.

Dans la vidéo qu’il a publiée, Pfister regarde la caméra et demande “Qui a peur du coronavirus?”, avant de passer sa langue sur une rangée de bâtons déodorants sur un présentoir.

Lire aussi : COVID-19: Cristiano Ronaldo vole au secours hôpitaux portugais

Les documents judiciaires indiquent que l’incident a eu lieu le 11 mars.

Les documents judiciaires indiquent que Pfister “a sciemment causé une fausse croyance ou une crainte afin de faire craindre à la population un réel danger pour sa vie et sa sécurité”, tout en ajoutant qu’il a agi “avec un mépris téméraire des risques qui auraient pu causer l’évacuation, la quarantaine ou la fermeture de n’importe quelle partie” du magasin Walmart.

Voici la vidéo qui a incriminé Pfister:

Une audience de dossier est prévue pour mercredi.

Pfister a admis avoir commis plusieurs crimes dans le comté de Montgomery.

En 2013, Pfister avait plaidé coupable devant un tribunal pour cambriolage et vol d’une arme à feu.

En 2016, Pfister avait plaidé coupable à une accusation de conduite dangereuse devant le tribunal municipal de Montgomery.

En 2018, Pfister avait plaidé coupable devant un tribunal pour conduite en état d’ébriété et il avait été mis en probation.

Enfin, Pfister avait aussi contrevenu à sa probation et il avait été condamné à une peine d’emprisonnement.

Rejoignez Echobuzzweb sur Facebook pour plus d’Infos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *