Un homme noir de 42 ans meurt une heure après sa violente arrestation

Un homme noir de 42 ans meurt une heure après sa violente arrestation

Un homme noir de 42 ans meurt une heure après sa violente arrestation

Le décès tragique de George Floyd le 25 mai dernier a eu le mérite de faire ressortir des événements similaires qui se sont déroulés aux États-Unis. C’est le cas notamment de l’histoire d’un homme d’une quarantaine d’années qui est mort une heure après son arrestation violente.

C’est TVA Nouvelles qui rapporte l’histoire de Derrick Scott, un homme noir de 42 ans qui est décédé en mai 2019 à Oklahoma City. Comme George Floyd, son décès a été entraîné par une arrestation violente des forces de l’ordre. Le décès de l’homme de 46 ans à Minneapolis le 25 mai dernier a eu le mérite de rendre publique la vidéo de son arrestation notamment en raison de l’insistance du mouvement Black Lives Matter. Après avoir visionné la vidéo, il est impossible de ne pas voir des similitudes entre ces 2 décès ayant eu lieu à 2 semaines d’intervalle.

En effet, la première chose qui saute aux yeux, c’est la violence dont font preuve les forces de l’ordre. La seconde c’est que les deux hommes prononcent à plusieurs reprises la même phrase: «Je ne peux pas respirer». Enfin, dans les deux vidéos, on peut voir et sentir l’indifférence des policiers face à la souffrance de l’individu qu’ils interpellent. Malheureusement, les deux histoires finiront de la même manière, les deux hommes vont décéder très peu de temps après leurs violentes arrestations respectives.

Crédit photo: Capture d’écran vidéo YouTube The Oklahoman
Dans la vidéo où l’on voit Derrick Scott aux prises avec la police, on peut entendre un policier lui répondre «Je m’en fous» lorsqu’il lui dit qu’il ne peut pas respirer.

TVA Nouvelles indique que la police d’Oklahoma City a affirmé que ses représentants n’avaient pas utilisé de force excessive lors de l’arrestation de Derrick Scott et qu’ils ne feraient pas l’objet de poursuite. De son côté, l’enquête n’aura pas permis de faire la lumière complète sur cette histoire puisque la cause de la mort de cet homme d’une quarantaine d’années n’a pas pu être déterminée. Toutefois, la chaîne de télévision précise que le coroner a estimé que la contrainte physique, l’asthme et la consommation de métamphétamine auraient pu jouer un rôle dans ce décès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *