Un homme qui a toussé au visage d'une autre personne est accusé de crime

Un homme qui a toussé au visage d’une autre personne est accusé de crime

Un homme qui a toussé au visage d’une autre personne est accusé de crime

Un homme du Nouveau-Brunswick fait face à au moins une accusation criminelle, car il aurait toussé au visage d’une autre personne jeudi.

Selon ce qu’a indiqué la Force policière de Kennebecasis, c’est en en fin de matinée que l’incident s’est produit, à une propriété du chemin Hampton à Rothesay, au nord-est de Saint-Jean.

Lire aussi : COVID-19: Cristiano Ronaldo vole au secours hôpitaux portugais

Les plaignants ont expliqué aux forces de l’ordre que deux individus auraient ignoré l’obligation de se placer en isolement, alors qu’ils revenaient d’un voyage à l’étranger. Maintenant, on ignore encore précisément les détails, mais un homme présentant des symptômes aurait délibérément toussé au visage d’une autre personne, ce qui a mené à son arrestation.

Depuis le 19 mars dernier, la loi provinciale sur les mesures d’urgence prévoit que toute personne revenant au Nouveau-Brunswick en provenance d’un autre pays a l’obligation de s’isoler des autres pendant 14 jours.
Lire aussi : « Je dois perdre ma virginité avant que le coronavirus ne nous tue tous », martèle une actrice nigériane

C’est le premier ministre Blaine Higgs qui a décidé d’adopter la loi après avoir constaté qu’un nombre important de citoyens continuaient à organiser des rassemblements, malgré les demandes du gouvernement.
Lire aussi : Les prédictions de Nostradamus pour 2020 sont troublantes et font froid dans le dos

Les autorités ont profité de l’occasion afin de rappeler à la population que les citoyens qui remarquent que des personnes ne s’isolent pas adéquatement sont fortement invités à ne pas intervenir directement et de plutôt communiquer avec la ligne téléphonique de dénonciation mise en place par le gouvernement du Nouveau-Brunswick.

Plus de détails à venir…

Rejoignez Echobuzzweb sur Facebook pour plus d’Infos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *