Des grands noms de la santé en France réclament que la Chloroquine préconisée par le Professeur Raoult soit utilisée pour soigner le Coronavirus

URGENT-Coronavirus: l’hydroxychloroquine n’est plus autorisée en France contre la Covid-19

URGENT-Coronavirus: l’hydroxychloroquine n’est plus autorisée en France contre la Covid-19

Le gouvernement prend cette décisions quelques jours après la publication d’une étude négative sur l’utilisation de l’hydroxychloroquine contre le covid-19.

Lire aussi: Une recette de dentifrice naturelle pour prendre soin de son hygiène buccale

Une décision en forme de clap de fin pour le traitement défendu, notamment par le Professeur Didier Raoult? Le gouvernement a abrogé ce mercredi 27 mai les dispositions dérogatoires autorisant la prescription de l’hydroxychloroquine contre le Covid-19 à l’hôpital en France, hors essais cliniques, à la suite d’un avis défavorable du Haut conseil de la santé publique, selon un décret au Journal officiel. Coronavirus

Depuis fin mars, l’hydroxychloroquine – édicament dérivé de l’anti-paludéen chloroquine- pouvait être prescrite à titre dérogatoire à l’hôpital et uniquement pour les patients gravement atteints, sur décision collégiale des médecins.

Plus d’informations à venir…

Pr Samba Mamadou a aussi relevé 16 nouveaux guéris et un décès, ce qui fait que la Côte d’Ivoire compte 2556 cas confirmés dont 1302 guéris, 31 décès et 1223 cas actifs. Le nombre total d’échantillons est de 25 524.

Ailleurs, dans le monde, le nombre total de cas de contamination s’élève à 6 639 960 pour 2 382 000 et 352 674 décès, aux dires des statistiques de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

A ce jour, le nouveau coronavirus a entraîné plus de 350 000 décès dans le monde. Depuis son apparition à Wuhan, foyer initial de l’épidémie en Chine, le Sars-CoV-2 a mis de nombreux pays à rude épreuve, donnant lieu à une crise sanitaire d’envergure. Cette dernière a conduit à la mise en place de mesures strictes pour enrayer la pandémie, en plus d’une mobilisation considérable de la communauté scientifique pour trouver un vaccin ou un traitement à même de lutter contre la maladie. En Chine, ce sont des chercheurs de la société CanSino Biologics Inc qui partagent des nouvelles encourageantes. Un vaccin contre le coronavirus testé pour la première fois sur l’homme aurait produit une réponse immunitaire rapide, rapporte Reuters.

Les résultats ont été publiés dans la prestigieuse revue médicale The Lancet ce vendredi 22 mai. Les scientifiques ne savent pas encore si le vaccin protège contre le coronavirus mais révèlent que ce dernier aurait généré une immunité chez les participants. Une première piste encourageante, selon les chercheurs, qui estiment que le vaccin pourrait potentiellement faire partie des candidats-vaccins sujets à des recherches plus approfondies.

Rejoignez Echobuzzweb sur Facebook pour plus d’Infos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *