Vaccin-test contre le coronavirus en Afrique: le Togo dévoile sa position

Invité sur une radio locale ce vendredi 10 avril 2020, le ministre togolais du commerce Kodjo Adédzé, a levé toute équivoque sur le sujet à polémique des vaccins dont les tests cliniques devraient selon les rumeurs, avoir lieu dans plusieurs pays africains dont le Togo.

Le Togo ne va pas livrer ses citoyens à un quelconque test de vaccin, a rassuré le ministre Kodjo Adédzé disant que le Togo est un pays souverain. « On est indépendant. Il y a certaines choses qui ne passent même pas à l’esprit. Nous avons toujours des relations avec nos partenaires, notamment le FMI. Il n’y a jamais eu en notre connaissance, en tout cas, en tant que membre du gouvernement, de lien entre les appuis du fonds et un quelconque projet de vaccin. Il n’y a jamais eu », a-t-il indiqué.

Selon le ministre, le peuple togolais doit faire confiance à son gouvernement qui, rassure-t-il, ne va en aucun cas livrer ses propres citoyens à des tests de vaccin contre le coronavirus. Le gouvernement et les médecins du pays travaillent en commun accord pour apporter l’assistance sanitaire adéquate à la population en cette période de la pandémie du coronavirus: « Sur cette question, je voudrais qu’on fasse confiance au gouvernement, qu’on fasse confiance à nos médecins qui travaillent en collaboration avec le gouvernement. Nous ne livrerons pas nos populations comme des cobayes, ça ne se fera pas », a souligné le ministre.

Au total, le Togo est à 76 cas positifs au coronavirus, 25 guéris et 3 décès. Cette semaine, le gouvernement a mis en place un programme dénommé « Novissi », pour venir en aide aux citoyens dont les revenues journalières ont été affectées par le coronavirus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *