Vaccin teste en Afrique: Le Sénégal refuse la proposition du Pr Jean-Paul Mira

Le Ministère de la Santé et de l’Action sociale (MSAS) est contre des tests sur le vaccin BCG préconisés en Afrique, contre le coronavirus.

« Nous ne sommes pas dans cette posture. Si un test doit être effectué, ils doivent le faire chez eux ou il y a plus de cas. Le Sénégal n’est pas encore saisi et le Sénégal ne s’est pas prononcé par rapport à un quelconque vaccin », a précisé Dr Aloyse Wally Diouf, le Directeur de Cabinet du ministre de la Santé et de l’Action sociale.

Dans un échange insultant paru sur la chaine française LCI, le Pr Jean-Paul Mira, chef du service de réanimation de l’hôpital Cochin (Paris), et le Pr Camille Locht, directeur de recherche à l’Inserm, ont évoqué la nécessité de faire des tests en Afrique pour vérifier l’éventuelle capacité du vaccin BCG à réduire les symptômes du Covid-19.

Des propos qui ont suscité une vague de réactions de célébrités et d’anonymes du continent africain, contre cette sortie déplorable de ces deux médecins français dont le pays est pourtant submergé par la propagation du coronavirus. Eto’o, Drogba, entre autres personnalités, ont crié leur indignation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *